Metz - Bus TCRM arrêtés après quatre agressions

© France Télévisions Lorraine. Image d'archive.
© France Télévisions Lorraine. Image d'archive.

Les chauffeurs des bus TAMM (ex-TCRM) de Metz-Métropole ont exercé leur droit de retrait après 4 agressions.

Par jean-christophe.dupuis-remond@francetv.fr

video title

Metz - Les chauffeurs TAMM des TCRM à l'arrêt

Trois agressions la veille, une quatrième le jour précédent, les chauffeurs des bus TAMM (ex-TCRM) de Metz et de son agglomération ont exercé leur droit de retrait mercredi 7 novembre à leur prise de service du matin.

Trois agressions la veille, une quatrième le jour précédent, les chauffeurs des bus TAMM (ex-TCRM) de Metz et de son agglomération ont exercé leur droit de retrait (Qu'est-ce-que c'est ?) mercredi 7 novembre à leur prise de service du matin.

Aucun bus ne sort du dépôt de l'avenue de Blida à quelques rares exceptions.

Seules les lignes suivantes circulent (communiqué de l'exploitant) :

- 16 République <> Marly

- 17 République<> St Julien

 - Les lignes PROXIS 101, 103 à 110 et 112

Selon le communiqué de l'exploitant, jusqu'à nouvel ordre "le réseau TCRM est bloqué jusqu'à nouvel ordre, le service TPMR-TAD ne fonctionne pas".

Sur le même sujet

Les + Lus