• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Miss Alsace est devenue Miss France 2012

Retrouvez l'interview de Delphine Wespiser, Miss France 2012, réalisée mardi 6 décembre

Par CL /MC

video title

video title

Miss Alsace devient Miss France

Delphine Wespiser, Miss Alsace, a été élue Miss France 2012 samedi soir par les téléspectateurs lors d'une cérémonie organisée à Brest par la société Endemol et retransmise par TF1.

video title

Election de Miss Alsace 2011 le 2 octobre

Delphine Wespiser avait été élue Miss Alsace 2011 le 2 octobre.

Ce sont les téléspectateurs de TF1 qui ont élu cette jeune fille de 19 ans qui mesure 1,75 m et qui est originaire de Magstatt-le-Bas dans le Sundgau. Elle est étudiante en management international.

Elle avait décroché le titre de Miss Alsace le 2 octobre dernier à Kingersheim. La cérémonie organisée par la société Endémol et présidée cette année par Alain Delon a distingué Miss Pays de la Loire, première dauphine et Miss Réunion, deuxième dauphine.



 "J'ai réussi à emmener l'Alsace jusqu'à l'élection nationale. Je suis très fière pour eux (les Alsaciens). Je voudrais que les Français soient fiers de moi au travers des valeurs que je véhicule et que je soutiens (...) la défense des animaux", a déclaré Delphine Wespiser qui est également marraine d'une association en faveur du don du sang.   "Je suis déterminée à faire quelque chose de ce titre. Je souhaite que cette notoriété arrive à inciter les gens et les jeunes à s'interesser un peu plus à leur patrimoine régional et leur langue régionale", a-t-elle ajouté avant de conclure son intervention en Alsacien.

Elle a été choisie parmi 33 candidates puis cinq finalistes: Miss Pays de Loire, qui devient première dauphine, Miss Réunion, Miss Provence et Miss Côte d'Azur sont respectivement deuxième, troisième et quatrième dauphines.


La société de production Endemol et la Société Miss France ont adressé plus tôt des mises en demeure aux organisateurs du concours Miss Prestige National, sous l'égide des fidèles de Geneviève de Fontenay, prévu dimanche à Divonne-les-Bain (Ain) au lendemain de la finale Miss France.

La société Miss France reprend ainsi le jugement du tribunal arbitral du 7 novembre qui a reconnu, à titre conservatoire, la clause de non-concurrence de la dame au chapeau qui la lie jusqu'en 2013 avec Endemol dans le cadre du contrat de vente de la société Miss France en 2002. Une astreinte de 100.000 euros a été fixée par le tribunal en cas de non respect du jugement.

Delphine Wespiser, 1,75m, est la seconde lauréate de l'élection depuis le départ de Geneviève de Fontenay, qui organisait la manifestation depuis 1954 et a cédé la marque Miss France et la Société Miss France à Endemol en 2002.  L'animateur de TF1 Jean-Pierre Foucault a donné le coup d'envoi devant 4.500 personnes réunies au parc des expositions de Penfeld à Brest en compagnie de la Miss France 2002, Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France. AFP

INTERVIEW
Delphine Wespiser, élue Miss France 2012 samedi à Brest, entend profiter de son titre pour "se lancer dans la cause animale" et réfute l'idée que l'élection de Miss France puisse véhiculer une image négative de femme-objet : "un objet ne parle pas, ne réfléchit pas", dit-elle à l'AFP.

 Q : Que ressentez-vous après votre élection?
 R : Je suis très heureuse, mais je ne réalise pas. Quand on m'appelle Miss France je ne me retourne pas encore. J'ai eu beaucoup de stress avant le début de l'émission, j'ai craqué, j'ai tout évacué; du coup je me suis trouvée sereine après, j'ai profité du spectacle. Quand on a prononcé le nom de ma région (l'Alsace), j'ai été surprise mais sereine car j'avais craqué longtemps avant. 

 Q : Qu'allez-vous faire de votre titre?
 R : J'ai d'abord l'intention d'aller plus loin dans le monde associatif. Je suis déjà marraine d'une association en faveur du don de sang et d'une association de portage à domicile. Mon objectif personnel, une fois que toute la promotion sera passée, est de me lancer dans la cause animale, la maltraitance animale. Pourquoi  ne pas parrainer l'association de Brigitte Bardot? C'est très important pour moi, je suis végétarienne depuis l'âge de trois ans et demi, j'espère donner un peu plus d'influence à la cause animale.

 Q : Que répondez-vous à certaines féministes pour lesquelles l'élection de Miss France véhicule une image négative de la femme, vue comme une sorte de femme-objet?
 R : Je ne pense pas que l'élection véhicule l'image de femme objet. En effet, j'ai remporté un concours de beauté, mais sans mon discours je n'aurais pas gagné. Je pense et j'espère que les Français se sont tournés vers moi pour mon discours. Un objet ne parle pas, ne réfléchit pas. L'élection de Miss France met la femme en valeur, elle s'exprime, je trouve ça beau".

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus