Rallye - Décès de Lucie Vauthier

La pilote âgée de 28 ans, victime d'une sortie de route lors du rallye des Vins-Mâcon, n'a pas survécu à ses blessures.

Par Rédaction web

La jeune pilote lorraine de 28 ans, grièvement blessée lors d'une sortie de route au cours d'une spéciale, entre La Chapelle-sous-Brancion et Tournus, en Saône-et-Loire, lors du 29e Rallye des vins de Mâcon est décédée jeudi 21 juin 2012 à l'hôpital de Dijon (25).

Une page Facebook d'hommage à Lucie a recueilli de très nombreux témoignages de plus de 5000 internautes.

Son père, Alain Vauthier, pilote reconnu du circuit a remercié les internautes par un message digne et émouvant :

Chers tous,

C’est avec une immense douleur que nous vous apprenons que notre petite Lucie est partie rejoindre les anges.

Soyez assurés qu’elle s’est battue avec acharnement durant ces 6 longs jours. Elle nous a prouvé une nouvelle fois son courage et sa force de caractère qu’on lui connaît.
Lucie a réalisé son rêve en participant au Championnat de France des Rallyes, et de manière brillante de surcroît.

Nous tenons à vous remercier pour le fantastique élan de mobilisation auquel vous avez participé ; celui-ci nous a donné beaucoup de force et d’espoir ; et la lecture de vos messages a donné une énergie extraordinaire à Lucie.

Merci pour vos pensées à notre Lucie que nous aimons tant.

Ses parents et son frère

Retour sur les faits :

L'accident s'est produit à la sortie du village de Boyer, aux alentours de 13h, samedi 16 juin 2012. Lucie Vauthier et Cécile Pages, sa co-pilote, ont percuté de plein fouet le parapet droit du pont Nauf et ont quitté la route. Leur voiture, une Citroën C2 R2 Max, s'est ensuite encastrée dans un arbre. Une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes de l'accident.

La pilote a été héliportée au CHU de Dijon et transférée au service de neurochirurgie. Elle souffrait d'un grave traumatisme crânien. Son état était qualifié de stationnaire dimanche 17 juin 2012. De son côté, sa copilote, Cécile Pages, a pu quitter le centre hospitalier de Mâcon, où elle avait été transférée après l'accident.

 

 

Sur le même sujet

Quentin Bigot

Les + Lus