Reims : Procès des auto-écoles liquidées

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Les deux prévenus ont été condamnés à 18 mois de prison dont 12 avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve.

Par cc

Mardi après midi, les deux prévenus François Simon et Corinne Mhaya ont été condamnés par le tribunal Correctionnel de Reims à 18 mois de prison dont 12 avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve avec obligation d’indemniser les victimes. A ce jour, on dénombre 245 victimes potentielles.

Co-gérante de 5 autos-écoles, Corinne Mhaya a été mise en examen avec son compagnon de l'époque, François Simon, le 12 septembre 2007 pour escroquerie, banqueroute et abus de biens sociaux.

En 2006, 5 auto-écoles avaient été fermées du jour au lendemain et placées en liquidation judicaire par le tribunal de commerce laissant 1 930 candidats au permis de conduire sur le carreau.

Le préjudice total était estimé à 1,7 millions d'euros, comprenant les sommes dépensées par les candidats ainsi que celles réclamées par l'Etat.

La faillite personnelle a été prononcée à l'encontre des deux prévenus pour une durée de 10 ans avec obligation de diffuser par voie de presse.
L’affaire est renvoyée au tribunal sur intérêt civil au 17 janvier 2013, afin de permettre aux victimes de rassembler et d'apporter les justificatifs.  

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus