Roland Ries retire ses délégations à Chantal Augé

Le maire PS de Strasbourg reproche à son adjointe aux marchés publics de manquer de solidarité avec l'exécutif

Par Maxime Villirillo

video title

Strasbourg : l'affaire Chantal Augé

Crise de confiance à la mairie de Strasbourg. Le maire Roland Ries vient de retirer ses délégations à Chantal Augé, adjointe chargée des marchés publics. En toile de fond : la création d'Anticor, une association de lutte contre la corruption, confondée par l'adjointe. Un mélange des genres qui navre

Anticor a dénoncé aujourd'hui la "décision abusive du sénateur-maire PS de Strasbourg", Roland Ries, de "mettre à l'écart" son adjointe aux marchés publics.  Chantal Augé, membre de la majorité municipale actuelle, sous l'étiquette divers gauche, est fondatrice d'une antenne locale de l'association anti-corruption.

"Roland Ries (...) a subitement mis officiellement à l'écart hier après-midi sa
maire adjointe aux marchés publics, dont le seul tort apparent est d'avoir monté
il y a peu un groupe local d'Anticor dans le Bas-Rhin
", a réagi l'association sur son site internet. "Il est évident pour Anticor qu'il s'agit d'une mise à l'écart de rétorsion (...).
Anticor s'élève avec indignation contre cette atteinte à la liberté d'association et à la liberté d'expression et s'interroge sur les raisons qui font que l'adhésion à Anticor de certains des membres du Conseil municipal de Strasbourg inquiète autant son sénateur-maire
", poursuit l'association.
Roland Ries a retiré mercredi ses délégations à Chantal Augé, lui reprochant son manque de solidarité avec l'exécutif municipal. Il a assuré par ailleurs que sa décision n'avait "aucun lien avec Anticor".
"On peut débattre au sein de l'exécutif municipal, mais une fois qu'une décision
est prise, chacun doit s'y ranger, sans autre expression publique
", a ajouté le maire. Il a indiqué avoir demandé sans succès à Mme Augé de s'engager à respecter cette règle.
Selon cette dernière, Roland Ries aurait exigé qu'elle s'engage à ne "plus avoir
d'expression publique jusqu'à la fin du mandat en 2014
".
Mme Augé, élue sur la liste de M. Ries, s'était abstenue début décembre lors d'un vote en conseil municipal sur l'attribution de la gestion d'un cinéma municipal. Elle s'est aussi abstenue en conseil d'agglomération sur un nouveau projet de tramway.
Anticor 67 a été lancé fin novembre par des citoyens et des élus de tous bords. Plusieurs élus de la majorité municipale avaient jugé incongru que l'adjointe en charge des marchés publics en soit la fondatrice. Le retrait du statut d'adjointe de Mme Augé doit être voté à l'occasion d'un prochain conseil municipal.

Avec AFP

Sur le même sujet

Les + Lus