SNCF - accident de personne dans les Ardennes

© DR - Nicolas.Claude from Flickr
© DR - Nicolas.Claude from Flickr

Un homme décédé, sur la voie TER entre Charleville et Hirson ce dimanche après-midi.

Par Caroline JOURET

L'accident s'est produit à Warcq (08) vers 16 heures ce dimanche après-midi, 11 novembre

Un "accident de personne": un terme pudique pour dire un "suicide sur les rails"à la SNCF. 

Un homme s'est ainsi donné la mort sur la ligne du T.E.R. entre Charleville et Hirson.

Les constatations étaient encore en cours au moment ou nous écrivions cet article.

Les 12 passagers de la rame de T.E.R. ont été pris en charge et acheminés par une navette jusqu'à Hirson.

Ce genre de suicide est en forte progression, selon la SNCF, qui tente au mieux de sécuriser ses voies. Il n'existe cependant aucune statistique sur le sujet.

Avec plus de 30 000 km de voies gérées par Réseau Ferré de France (RFF), il est difficile de protéger partout l'accès aux voies ferroviaires.

Un accompagnement psychologique a été mis en place pour les conducteurs de train, qui éprouvent un grand traumatisme en pareil cas.

Rien n'est prévu pour les passagers, car la SNCF n'est pas responsable du retard occasionné par les "accidents de personnes".

Selon un spécialiste de la prévention du suicide, ces suicides ajoutés à d'autres, sont en partie le reflet de la situation de crise avec les menaces sur l'emploi, la pauvreté, le surendettement et un nombre croissant de personnes ayant du mal à faire face aux réalités de la vie. Selon ce médecin, la crise aurait provoqué 750 suicides de plus par an

( Source: Le Monde.fr 29.05.12)

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus