• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

De jeunes talents haut-rhinois dans l'olympe du vin

Les 4 jeunes Haut-Rhinois du Concours européen des jeunes Professionnels du Vin 2017 / © France 3 Alsace
Les 4 jeunes Haut-Rhinois du Concours européen des jeunes Professionnels du Vin 2017 / © France 3 Alsace

La finale du Concours européen des Jeunes Professionnels du vin s'est déroulée mercredi à Paris. Ce concours organisé depuis 19 ans dans le cadre du Salon de l'Agriculture a réuni cette année 74 candidats. Quatre haut-rhinois ont tenté d'inscrire leur nom au palmarès 2017.

Par Danièle Léonard

9h30 du matin, dans la salle de dégustation de l'institut Cloriviére à Paris. Juliette et Guillaume, étudiants au lycée agricole de Rouffach, Caroline et Mickaël, apprentis sommeliers au lycée hôtelier de Guebwiller, s'apprêtent à enchaîner un marathon d'épreuves, un peu stressés. Au milieu de 70 autres concurrents, les Haut-Rhinois vont tenter de se faire une place dans le palmarès du concours européen des jeunes professionnels du vin.  

Premier exercice : une dégustation à l'aveugle. Il faut cocher le bon cépage, le millésime, ou encore la zone climatique pour chaque échantillons. Mickaël semble un peu largué : "Ils nous ont sorti des vins là que je ne connais même pas, dont je n'ai jamais entendu parler. C'est un peu original, donc j'ai hâte déguster tout ça."

Une heure d'épreuves ultra concentrées, dans un silence de cathédrale. L'aboutissement d'un an de préparation."J'avais beaucoup de pression au début, une grosse boule au ventre, raconte Guillaume, mais j'ai essayé de faire abstraction, je me suis concentré sur les vins pour les identifier au maximum."

Et ce n'est pas fini. Il faut maintenant noter les vins et comparer les appréciations à celles d'un jury réunit dans une autre salle. Un enchaînement d'épreuves dans un concours tremplin pour les candidats.

"Ce concours constitue pour tous ces jeunes une très belle ligne dans leur CV", commente Benoît Tarche, commissaire général du concours européen des jeunes professionnels du vin.

Au terme de la matinée, c'est la déception. Les étudiants alsaciens ne se sont pas qualifiés pour la troisième et  dernière épreuve de la journée. Sans regrets pour ces passionnés d'œnologie, fiers d'avoir participer à l'un des plus prestigieux du Salon de l'Agriculture.


Concours européen des jeunes pros du vin
Quatre haut-rhinois parmi les 74 candidats.  - France 3 Alsace - M.Coulon, G.Fraize, C.Bauemler

 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : l'arrêt des traitements a débuté

Les + Lus