Maraudes : les anges-gardiens de nuit strasbourgeois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Poure

Avec des températures oscillant entre -8° et -10°, la nuit dernière a été la plus froide depuis le début de l'hiver en Alsace.
L'Association Strasbourg Action Solidarité a donc fait une maraude exceptionnelle hier pour distribuer aux sans-abri de quoi tenir dehors durant cette nuit glaciale.

Avec des températures comprises entre -8° et -10°, la nuit dernière a été la plus froide depuis le début de l'hiver en Alsace/
Le plan Grand Froid a été déclenché dès jeudi dans les deux départements afin d'augmenter les capacités d'acceuil en hébergement d'urgence.

Dans le Haut-Rhin : 30 places supplémentaires sur Mulhouse en complément des 155 places "hivernales".
Dans le Bas-Rhin : une centaine de places à Strasbourg qui viennent se rajouter aux 240 existantes. Jeudi soir, un gymnase strasbourgeois a ainsi été réquisitionné, géré par la protection civile du Bas-Rhin et le 115.
46 personnes s'y sont rendues pour une capacité de 50 places.

La solidarité s'organise


Les associations strasbourgeoises considèrent  cet "effort" insuffisant. Selon, elles entre 300 et 500 personnes dormiraient encore dans les rues de la capitale alsacienne.
Toutes militent pour des structures pérennes et surtout plus nombreuses. Et pas libérées en urgence pour une nuit ou deux.
En attendant, la solidarité s'organise.
Avec ce froid, les traditionnelles maraudes se multiplient.
Chaque soir, des bénévoles des différentes associations se relaient afin de distribuer des boissons chaudes, de la nourriture, des couvertures et surtout tenter de convaincre les sans-abris de faire appel au 115
Pour ceux qui refusent, il faut leur donner de quoi tenir par ces températures glaciales.

Hier soir, nous avons suivi la maraude de Strasbourg Action Solidarité.
Accompagnée d'une dizaine de bénévoles, Valérie Suzan a arpenté les rues de Strasbourg pour venir en aide à ceux qui ont froid.
Les squats, les couloirs, les recoins ou sur signalement.
Un travail minitieux que tous font de bon coeur jusqu'au bout de la nuit.
Monique Maitte, ancienne SDF et membre du collectif SDF Alsace, leur est d'une aide précieuse.
durée de la vidéo: 02 min 11
Maraude Strasbourg Action Solidarité ©France 3 Alsace
Les températures devraient remonter demain dimanche et le plan grand froid levé ... jusqu'à la prochaine offensive de l'hiver.

En 2016, 20 SDF sont morts dans les rues de la capitale alsacienne.