À Montier-en-Der, les photographes empruntent le matériel avant de l'adopter

Loïc et Martin ont emprunté des objectifs à la boutique éphémère du festival photo de Montier-en-Der. Ils ont une heure pour les tester avant un potentiel achat. / © Stéphane Janeczko/France 3 Champagne-Ardenne
Loïc et Martin ont emprunté des objectifs à la boutique éphémère du festival photo de Montier-en-Der. Ils ont une heure pour les tester avant un potentiel achat. / © Stéphane Janeczko/France 3 Champagne-Ardenne

Lors du festival de la photo animalère et de nature de Montier en Der (Haute-Marne), les marques d'appareil photo proposaient d'emprunter du matériel. Elles permettent au public de tester le matériel, un argument de vente pour elle qui ravit certains visiteurs.

Par Valentin Pasquier

Le festival photo de Montier-en-Der (du 16 au 19 novembre) est un événement que les marques de photos ne veulent pas manquer. C'est l'occasion pour les passionnés de se procurer le kit du parfait photographe animalier. De l'appareil photo à la caméra thermique ou encore le camouflage pour se fondre dans la nature, tout est là.

La chose originale ici, c'est l'emprunt de matériel pendant une heure. Impatients, Loïc et Marc attendent leur tour. Habitués du festival, ils souhaitent prendre en main les nouveautés de cette édition. Qu'il s'agisse de boitiers ou d'objectifs, ils savent précisément ce dont ils ont besoin. "Vu que j'ai prévu de renouveler mon matériel cet année, je vais prendre ce dont j'ai envie. J'ai envie de les essayer pour savoir dans quoi je me lance," explique Loïc.


Test concluant

C'est les bras bien chargés - un boîtier d'appareil photo et un objectif 600 mm pour Loïc, un de 500 mm pour Marc - qu'ils se dirigent vers les bords du lac du Der pour photographier des mouettes. Comme eux, plusieurs amateurs testent leur matériel. Ils mitraillent les oiseaux et sont ravis du résultat.

Même s'il n'achètera pas son matériel aujourd'hui, le jeune homme est convaincu. Loïc, Meusois, travaille dans l'environnement. Il compte prochainement utiliser son appareil photo en mode caméra pour réaliser un film sur la nature de Lorraine.

►Voir notre reportage à Montier-en-Der (Haute-Marne)

À Montier-en-Der, les photographes empruntent du matériel avant de l'adopter
Intervenants : Loïc Lambert, photographe; Alain Tombois, ingénieur et conseiller sur le festival; Marc Martin, photographe. - France 3 Champagne-Ardenne - Reportage : Nazim Belabdelouahab et Stéphane Janeczko. Monteur: Catherine Ripert-Giberot.

 

Sur le même sujet

Retour sur la fête de Saint Nicolas à Nancy et Metz

Près de chez vous

Les + Lus