Marne : la préfecture prend des mesures contre une possible rave party

Publié le
Écrit par Matti Faye .

La préfecture de la Marne interdit entre le 12 et le 16 août tout rassemblement festif à caractère musical non déclaré. Elle craint la tenue d'une rave party dans le département.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Dans la Marne, la préfecture a pris deux arrêtés concernant la tenue possible d'une rave party dans le département. Le premier document interdit les "rassemblements festifs à caractère musical" non déclarés, le second interdit la circulation de véhicules transportant du matériel de son pour ces événements. Ils ont tous les deux été publiés ce jeudi 11 août dans le recueil des actes administratifs de la préfecture.

La préfecture justifie ces mesures car "selon les éléments d'informations disponibles, des rassemblements festifs à caractère musical pouvant regrouper plusieurs milliers de participants sont susceptibles de se dérouler entre le vendredi 12 août 2022 et le mardi 16 août 2022 inclus". Elle ajoute n'avoir reçu aucune déclaration préalable.

Le week-end du 15 août concerné

L'interdiction des rassemblements festifs ne concerne pas bien sûr les événements "légalement déclarés ou autorisés". Celle qui vise le transport de matériel de son "à destination d'un rassemblement festif à caractère musical non autorisé" concerne les véhicules circulant sur le réseau routier national comme sur le réseau secondaire. Les arrêtés sont valables du 12 août 2022 à 8h au 16 août à 12h.

En mai dernier, jusqu'à 4 000 personnes s'étaient rassemblées dans un pré de Guémar dans le Haut-Rhin pour une rave-party non autorisée. Les gendarmes avaient constaté une cinquantaine de délits (essentiellement détention de stupéfiants, conduite sous stupéfiant ou alcoolémie) mais la préfecture n'avait pas enregistré d'incident particulier pendant l'événement.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité