• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Près de cent ans après leur mort, cinq poilus inhumés à Cormicy (51)

Près de cent ans après leur mort, cinq poilus inhumés à Cormicy (51)
Tombés au front en 1917, cinq soldats de la Première Guerre mondiale ont enfin une sépulture. Les restes de ces militaires avaient été découverts l'an dernier. Leur inhumation a eu lieu ce dimanche à la nécropole nationale de Cormicy dans la Marne. - France 3 Champagne-Ardenne - Céline Lang / Bintou Sidibe / Nathalie Baliguet-Morel

Tombés au front en 1917, cinq soldats de la Première Guerre mondiale ont enfin une sépulture. Les restes de ces militaires avaient été découverts l'an dernier. Leur inhumation a eu lieu ce dimanche à la nécropole nationale de Cormicy dans la Marne.

Par IG

C'est une cérémonie un peu particulière qui s'est tenue ce dimanche 13 novembre à Cormicy, à l'ouest de Reims. A quelques mètres d'un champ où les restes de cinq poilus avaient été retrouvés en octobre 2015.

Près de cent ans après leur mort, ces soldats ont été inhumés à la nécropole nationale de la Maison bleue. Deux d'entre eux avaient pû être indentifiés : le caporal Jean Boudon et le deuxième classe Edmond Trappé, tous deux originaires du Sud-Ouest. L'un était cultivateur à Aiguillon, l'autre cordonnier à Ax-les-Thermes.

Comme trois de leurs autres camarades dont l'identité demeure inconnue, ils sont tombés le 16 avril 1917, aux premières heures de l'offensive Nivelle. Ils avaient 27 et 34 ans.

L'an dernier, cinq descendants de ces deux soldats tombés au champ d'honneur étaient venus participer aux cérémonies du 11-Novembre à Cormicy.

© Céline Lang / France 3 Champagne-Ardenne
© Céline Lang / France 3 Champagne-Ardenne


Plus de 14.400 soldats reposent à la nécropole de Cormicy. Beaucoup d'entre eux resteront à jamais anonymes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus