• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims : “La carte aux trésors” en tournage chez Pommery

Le tournage du jeu s'est déroulé en partie dans la cour de la maison Pommery. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne
Le tournage du jeu s'est déroulé en partie dans la cour de la maison Pommery. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne

Pour sa première escale en Champagne, le mythique jeu télévisé "La carte aux trésors" diffusé sur France 3 a installé ses caméras dans la cité des sacres. Candidats et équipes de production se sont retrouvés au sein de la maison de champagne Pommery.

Par Mathieu Guillerot

Vous les avez peut-être aperçus ce lundi 23 septembre à Reims, en levant la tête. Quatre hélicoptères de tournage du célèbre jeu télévisé "La carte aux trésors" ont silloné le ciel rémois avec à leurs bords deux candidats vêtus de leurs célèbres chemises rouge et bleue. L'escale du jour pour ce programme faisant la part belle au suspens ainsi qu'au patrimoine régional ? Le site de la maison de champagne Pommery dissimulant quelque part trois énigmes à résoudre, permettant ainsi de découvrir une "rose des vents" et d'accéder au fameux trésors...Comprenez une somme de 5.000 euros.

"C'est un cache-cache géant et c'est super excitant à faire, sourit Carlos Simoes, le co-réalisateur du programme, pivôt incontournable de la trentaine de membres que comptent les équipes de production. Mais c'est aussi une logistique très importante, il faut faire attention à ne pas se marcher dessus, surtout lorsque les candidats sont en roue libre, précise t-il. Car l'originalité de la formule, revenue sur les écrans en 2018, réside dans la liberté totale accordée aux candidats. Chacun dispose d'une carte de jeu, se pose en hélicoptère dans une zone bien déterminée, et peut ensuite se rendre où il veut. Pour les cadreurs, le défi est de taille : les suivre à la trace et faire face aux imprévus. 
 

La carte aux trésors

 

C'est un cache cache géant et c'est super excitant à faire.
-Carlos Simoes, le co-réalisateur du programme

Tout juste débarqué des airs, le producteur de l'émission Pierre-Antoine Boucly, reprend son souffle et s'accorde un bref moment de répit. Car les journées de tournage sont longues et parfois éprouvantes. "On tourne du lever du jour jusqu'à la tombée de la nuit et il faut compter plus d'une journée de tournage par émission, explique t-il. Là on essaye d'enquiller le plus de belles séquences possibles parce que demain la météo s'annonce compliquée..." 

 
Pierre-Antoine Boucly produit "La carte aux trésors" / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne
Pierre-Antoine Boucly produit "La carte aux trésors" / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne

Des journées intenses donc, mais un objectif, immuable : faire découvrir la France et son patrimoine. "On est une émission de découverte patrimoniale au sens large, on ne parle pas que du bâti, on montre les gens, la nature...Le jeu est un bon moyen d'accéder à la cuture, souligne t-il. Nous arrivons des Alpes-de-Haute-Provence et on voulait venir ici, dans le nord-est de la France, une région injustement délaissée alors qu'elle regorge de charmes."
 
Le balai des hélicoptères de la carte aux trésors a surpris la population dans le ciel de Reims ce lundi 23 septembre / © Document remis
Le balai des hélicoptères de la carte aux trésors a surpris la population dans le ciel de Reims ce lundi 23 septembre / © Document remis


Et parmi les charmes de la Champagne, comment passer à côté des maisons de renom qui façonnent le paysage rémois ? "En fait, ce n'est pas tellement le Champagne en lui même qui nous intéressait dans la région mais plutôt le sujet des veuves de champagne, ces femmes comme Barbe Clicquot et Jeanne Pommery qui ont fait prospérer leurs entreprises", renchérit Stéphanie Fabre, la rédactrice en chef de l'émission. "Aujourd'hui, toutes les femmes travaillent, poursuit-elle, mais à l'époque, c'était éminemment moderne de voir une femme à la tête d'une maison. Les énigmes tournent donc autour de ces grandes figures du Champagne qui sont devenues des marques aujourd'hui, mais dont parfois les Rémois eux-mêmes ignorent l'histoire."
 

Mme Pommery



Malheureusement, interdiction de vous en dire plus sur le contenu des énigmes ou la localisation exacte des indices, le mystère étant jalousement préservé par la production, risque de fuites oblige. Un peu de patience donc si vous faites partie des 2.500.000 télespectateurs fidèles de la plus célèbre des cartes : l'émission sera diffusée courant 2020. En attendant, la "Carte aux Trésors" continuera demain sa balade en Champagne.









 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus