Gare de l'Est : reprise de la circulation des trains, une panne électrique empêchait arrivées et départs

Publié le Mis à jour le

Une panne électrique a empêché tous les trains d'arriver ou de partir de la Gare de l'Est à Paris depuis 7h30 ce mardi 25 janvier.

"C'est le pire incident qui puisse arriver à l'heure de pointe", soupire un agent du service astreinte SNCF en Champagne-Ardenne. Ce mardi 25 janvier vers 7h30, un incident électrique survenu dans l'est parisien, à Château-Landon, a privé d'accès tous les trains à la gare de l'Est à Paris. Un dérangement d'installations électriques à Château-Landon est en cause, sans que l'on sache l'origine précise de cette panne. Voilà qui tombe mal, le jour du lancement de l'appli SNCF connect. 

Les voyageurs en ont fait les frais depuis ce mardi matin 7h44. La circulation a été interrompue en provenance et à destination de la gare de l'Est, les TGV, les TER de la Vallée de la Marne et celui de la Ligne 4, entre Troyes et Paris ont été impactés. Sur Twitter, la SNCF affirme que la circulation reprend plus tôt que prévue. Elle devrait reprendre en fin de matinée. Avec des des conséquences importantes, jusqu'à une heure 15 de retard entre Saint-Dizier et Paris par exemple. 

"Un jour à regretter de ne pas faire du télétravail : une heure que le train Reims-Paris est arrêté en pleine nature..plus aucun train vers Gare de l’Est (panne électrique ) et apparemment … ça peut durer", peste Serge sur les réseaux sociaux. 

Le retour à la normale  était espéré pour 14h, "mais on fait tout pour que ce soit au plus tôt", précise la SNCF. La circulation des trains reprend depuis 11h. La panne est survenue vers 8h. "Le premier train touché, c'est celui de 7h44 au départ de Reims, il est arrivé à Paris vers 10h30 par des voies détournées", confirme l'astreinte. Nombreux étaient les voyageurs en panique et en colère. "Cela fait maintenant 50 minutes que nous sommes a l’arrêt en provenance de Troyes. Correspondance pour Lille évidemment ratée, visite d’appartement annulée ! Comment se faire indemniser ?", demandait Lucas sur Twitter. "Les utilisateurs en on marre de faire des réclamations 4 fois par semaine".

110 000 voyageurs par jour

"Donc on reste en pleine voie dans un TGV jusqu’à 14h ? De plus qu’attend votre personnel pour communiquer dans le train aux clients ?" s'énervait par exemple Jérôme sur Twitter. Cette gare est l'une des plus grandes de France. Avec ses 29 voies à quai dans l’enceinte de la gare. Construite en 1849 et dessert tout l’Est de la France depuis Paris. On estime chaque année à plus de 30 millions de voyageurs le trafic sur la gare de l’Est. Arrivées et départs confondus.  Et en moyenne 110 000 voyageurs chaque jour. La gare réceptionne et « expédie » pratiquement 360 trains par jour.

Ce matin, les usagers du Troyes-Paris, habitués aux retards, et à la gare de l'Est, ont eu la mauvaise surprise de se voir notifier un retard de 90 minutes suite à une panne rencontrée lors de la mise en double rame en gare de Troyes. Le télétravail a parfois du bon. 

En fin de journée, de nouveaux retards ont été observés pour le TER Vallée de la Marne. Et la ligne Paris-Troyes. Le train de Paris-Est 18:12 vers Troyes 19:50 a été retardé de 15 minutes au départ, "car l’agent nécessaire à la bonne circulation de votre train est à bord du #TER839106, actuellement retardé suite à la prise en charge de clients en correspondance". Le train au départ d'Épernay 16:29 vers Paris-Est 17:53 circule avec 30 minutes de retard suite à la prise en charge des voyageurs arrivant en car de Châlons-en-Champagne et ayant une correspondance. Le quotidien rude des de voyageurs ferroviaires.

La gare de l'Est avait été fermée un week-end mi janvier pour des travaux inédits, préparés depuis quatre ans, sous la voûte du bâtiment.