Le service d'hématologie de l'hôpital de Troyes est-il en danger ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexis Patri .

Au service d'hématologie de l'hôpital de Troyes, les départs en retraite sont difficiles à combler et de nombreuses consultations sont annulées. Face à la menace d'une éventuelle fermeture, près de 5000 personnes se sont mobilisées par le biais d'une pétition.

Quand elle regarde le site mesopinions.com, Joanne Millet est plutôt satisfaite. Maman d'un patient en rémission à la suite d'un lymphome, elle a lancé une pétition pour sauver le service hématologie de l'hôpital de Troyes. Une initiative suivie par de nombreux citoyens.

Cette mère s'est engagée après avoir reçu une lettre lui expliquant que le suivi de son fils devait désormais se faire à Reims, Dijon ou Paris. Une demande qu'il indigne, elle qui juge le service d'hématologie troyen compétent.

Le service était dirigé depuis plus de 20 ans par l'emblématique professeur Dine. Ce dernier avait, dit-il prévu sa succession. Mais le service d'hématologie de Troyes a connu un trou d'air après le départ en retraite du professeur en avril dernier, selon la direction de l'hôpital.

Le service d'hôpital de jour, qui assure notamment les chimiothérapies, a continué de fonctionner après avril. Mais il comptait deux cliniciens seulement, un faible effectif qui l'empêchait de donner des rendez-vous de consultations pour de nouveaux patients. Aujourd'hui, les responsables se veulent rassurants : un clinicien troyen est revenu et deux hématologues sont attendus pour novembre.


Voir notre reportage

durée de la vidéo: 02 min 19
Service hématologie Troyes ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité