Marne : troisième édition de Courir pour eux, course pour les enfants malades du cancer

Courir pour eux aura lieu le vendredi 24 septembre à Mourmelon-le-Grand (Marne). C’est la troisième édition de cette course caritative. La totalité des sommes récoltées sera reversée à l’association rémoise Roseau qui aide les enfants malades du cancer.

C’est la troisième édition de Courir pour eux. Les bénéfices seront intégralement reversés à l’association Roseau qui aide les enfants atteints d’un cancer.

L’événement sportif caritatif est organisé par l'association Courir pour un avenir, de Mourmelon-le-Grand (Marne). 1.200 personnes sont d’ores et déjà inscrites sur les différentes épreuves organisées vendredi 24 septembre 2021 (voir l'affiche sur Facebook ci-dessous).

 

Douze enfants parrainés

La course se déroule normalement en février pour la journée nationale de lutte contre le cancer de l’enfant. Un événement reporté à l’automne en raison du covid.

Le concept est simple. Un an à l'avance, l'association recense les enfants qui sont volontaires pour être parrainés par un régiment. “Roseau fournit une liste d’enfants et selon leur attirance, ils sont ensuite répartis dans les différents régiments. Cette année 12 enfants malades sont parrainés par 21 régiments, deux brigades de gendarmerie et deux casernes de pompiers​​​”, précise Michelle Ombert, présidente de l’association Courir pour un avenir. 

 

Cette année 12 enfants malades sont parrainés par 21 régiments, deux brigades de gendarmerie et deux casernes de pompiers.

Michelle Ombert, présidente de l’association Courir pour un avenir

 

Plusieurs enfants ont déjà rencontré leurs parrains. “Les militaires de la base aérienne de Saint-Dizier parrainent Marwa, 3 ans. Ils l'ont reçu au mois d’août au sein de la BA113 pour lui montrer les rafales et s’installer dans l’appareil”, explique Michelle Ombert.

Un autre régiment de Mourmelon, les bérets noirs, a reçu la visite du petit Xanthus, au mois d’août. Les militaires courront pour lui et les autres enfants malades (on voit son dossard sur Facebook ci-dessous).

 

 

Le principe de la course

Chaque régiment prend le départ pour un enfant en soin au CHU de Reims. Il porte un dossard marqué du prénom de l’enfant dessus avec le l’inscription “je cours pour” suivie du prénom.

 

 

"Les enfants sont présents et voient les gens qui prennent le départ pour eux. Toute cette effervescence autour d’eux. La course est ouverte à tout le monde.” Les jeunes des écoles alentours seront eux-aussi présents sur la ligne de départ.
 

400 scolaires prendront le départ d’une petite course pour les enfants.

Michelle Ombert, présidente de l’association Courir pour un avenir

Les courses vont donc se succéder toute la matinée, vendredi 24 septembre. Elles se dérouleront sur la zone 24 du terrain militaire de Mourmelon-le-Grand. 

Une épreuve qui est aussi ouvete à tous et les inscriptions peuvent se faire en ligne ici. Le jour du départ, les gens pourront encore s’inscrire sur place, jusqu’à une demi-heure avant le début de l’épreuve choisie. Eux aussi porteront un dossard au prénom d’un enfant.

 

Une maison des parents

C’est la troisième année que l’association Roseau est soutenue par le biais de cette course. Pour la construction de la maison des parents du CHU de Reims l’an passé, et cette année pour les équipements. Un bâtiment ô combien utile pour les proches d'enfants hospitalisés.
 

Cela permet aux familles de rester près de leurs enfants.

Michelle Ombert, présidente de l’association Courir pour un avenir

 

 

Dédicaces et animations

En parallèle des courses, des animations seront proposées, certaines destinées en priorité aux enfants de Roseau. Des joueurs de foot du stade de Reims seront présents à partir de 10 heures et en priorité pour les enfants de Roseau, pour une séance de dédicace d’environ une heure.

La fanfare rémoise “En attendant Paulette” animera la matinée sportive qui promet d’être mouvementée. Les enfant pourront monter à bord d'un véhicule militaire type Griffon, nouveau véhicule blindé de l’armée de terre.

 

L’association Courir pour un avenir

Courir pour un avenir est une association qui programme des événements sportifs qui sont toujours reversés à 100 % pour des projets caritatifs”, explique Michelle Ombert, sa présidente.

Elle a d’emblée souhaité aider l’association Roseau, créée en 2017. Elle aide les enfants malades de toute la Champagne-Ardenne. “Nous nous sommes pris d’affection pour cette association (Roseau) qui œuvre pour tellement de monde qu’elle mérite d’être connue”, explique Michelle Ombert. Les enfants hospitalisés au CHU de Reims sont issus de toute la Champagne-Ardenne. Un lieu de vie primordial pour les parents.

Même si c’est une petite pierre à l’édifice, les sommes récoltées lors des précédentes éditions ont contribué à la construction et l’équipement de la maison des parents du CHU de Reims. Parmi les autres projets financés, l’achat d’une joëlette (un fauteuil roulant tout terrain) pour une jeune handicapée ou encore l'achat d’un moteur de fauteuil roulant.

 

Hommage à Alix

Parmi les temps forts de la course, l'hommage rendu à Alix, mort de la maladie peu avant l'épreuve. “Cette année, beaucoup d’enfants n’ont pas réussi à vaincre la maladie et sont en soin palliatif.” Une triste réalité.  “Les parents du petit Alix, décédé avant la course, ont tenu à être présents et le régiment qui le parrainait prendra le départ en sa mémoire.”

Dix euros la course, huit euros la marche, deux euros pour les enfants et même cinq euros en virtuel. L’intégralité des bénéfices sera reversée à l’association Roseau de Reims. Il ne vous reste qu'à enfiler short et baskets pour le jour J.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
course à pied sport santé société cancer sorties et loisirs événements