Le nouvel Astérix déboule en librairie

© Grégoire Schott / France 3 Champagne-Ardenne
© Grégoire Schott / France 3 Champagne-Ardenne

Le 37e album du petit Gaulois vient de débarquer dans les librairies de la région. Une bande dessinée qui rend hommage aux origines italiennes d'Albert Uderzo, né à Fismes (51), ainsi qu'à sa passion pour l'automobile.

Par IG avec AFP

"Attachez-vos ceintures, les Gaulois déboulent ! "Astérix et la Transitalique", le 37e album des aventures de l'irréductible Gaulois, sort ce jeudi 19 octobre partout en Europe.

La sortie d'un nouvel Astérix est toujours un phénomène dans le monde de l'édition. Les professionnels de la région ont, comme tous les deux ans, anticipé la ruée.

A la librairie Guerlin, de Reims, 400 exemplaires ont ainsi été commandés (notre photo). Le magasin Cultura, de Cormontreuil, a reçu de son côté 670 albums.

Les librairies de la région ont commandé des centaines d'exemplaires pour répondre à la forte demande. / © Grégoire Schott / France 3 Champagne-Ardenne
Les librairies de la région ont commandé des centaines d'exemplaires pour répondre à la forte demande. / © Grégoire Schott / France 3 Champagne-Ardenne


Aucun autre livre ne bénéficie d'un tirage aussi important dans le monde francophone. L'album, traduit en 16 langues, va bénéficier d'un tirage total de 5 millions d'exemplaires, dont 2 millions en français et 1,7 million en allemand.

Comme à son habitude, la maison d'édition Albert-René, une filiale du groupe Hachette Livre, s'est montrée assez avare de détails concernant ce nouvel album signé comme les deux précédents du tandem Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin).

Sur la couverture, Astérix et Obélix sont engagés dans une course de chars à quatre chevaux menée tambour battant sur une voie romaine. Obélix tient les rênes du quadrige. Car si l'album porte le nom d'Astérix, son ami "enveloppé" sera bien le personnage central de cette nouvelle aventure.

L'histoire me touche beaucoup puisqu'en dehors de la BD j'ai eu un autre amour, l'automobile

Albert Uderzo, le co-créateur de l'irréductible gaulois avec René Goscinny, est né à Fismes, dans la Marne. Agé aujourd'hui de 90 ans, le célèbre dessinateur est un amateur de courses automobiles et notamment de la "Scuderia Ferrari". Plus de vingt Ferrari ont transité par son garage. "Astérix et la Transitalique" peut évidemment se lire comme un hommage à Uderzo et à sa passion toujours intacte.

Ce nouvel album multiplie les clins d’œil aux origines italiennes d'Albert Uderzo, ainsi qu'à sa passion pour l'automobile. / © Bertrand Guay / AFP
Ce nouvel album multiplie les clins d’œil aux origines italiennes d'Albert Uderzo, ainsi qu'à sa passion pour l'automobile. / © Bertrand Guay / AFP

Pour le reste, les auteurs ont mis dans leur album tous les ingrédients qui font depuis bientôt 60 ans le succès d'Astérix : des bagarres, des coups fourrés et une extraordinaire galerie de personnages issus de tout l'empire romain et au-delà (Bretons, Grecs, Goths, Sarmates, Perses...) ainsi que des peuples d'Italie non romains (Vénètes, Ombriens, Étrusques...).

A part quelques incursions à Rome, Astérix et Obélix n'avaient, jusqu'à présent, jamais foulé le sol italien. Ce sera le cas dans Astérix et la Transitalique. "C’est une façon de faire un clin d’œil aux origines italiennes d’Albert Uderzo, je pense que cela lui fait plaisir", expliquait à l'AFP le scénariste Jean-Yves Ferri.

Depuis sa création, en 1959, 370 millions d'albums d'Astérix ont été vendus dans le monde.

Sur le même sujet

Laurent Baheux présente « 50 nuances de lion » au festival de photo de Montier-en-Der

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne