Octobre rose : à Reims, elles ont posé seins nus au profit de la lutte contre le cancer du sein

Elise Charpentier, patiente, Juliette Leenhardt, artiste, et Charlotte Callon, pharmacienne, se mobilisent contre le cancer. / © Mathieu Guillerot - France 3 Champagne-Ardenne
Elise Charpentier, patiente, Juliette Leenhardt, artiste, et Charlotte Callon, pharmacienne, se mobilisent contre le cancer. / © Mathieu Guillerot - France 3 Champagne-Ardenne

En décembre prochain, des photographies de femmes soignantes et de patientes atteintes de cancer du sein, retravaillées par des artistes, seront vendues aux enchères à Reims pour financer la jeune association Lise qui facilite le pacours de soin des patientes. 

Par Mathieu Guillerot

Entourée de ses deux petites filles, Elise sourit en se découvrant poitrine dénudée, métamorphosée en "wonder woman"...En juillet dernier, cette jeune femme de 35 ans ayant subi une mastectomie, une ablation totale du sein droit après s'être vue diagnostiquer un cancer du sein, pose seins nus devant l'objectif du photographe professionnel marnais Sébastien Loppin. Des clichés, sans sa prothèse externe en silicone, confiés ensuite à la peintre Juliette Leenhardt. Et à sa libre expression.

Sous les pinceaux de l'artiste, Elise s'est donc transformée en "wonder woman", une icône, LA femme combattante par excellence, à la longue crinière bleue..." Pour mes filles, les cheveux de "wonder woman" leurs rappellent l'époque où j'avais des cheveux longs, avant qu'on me découvre ce cancer du sein à l'âge de 30 ans, sourit-elle. Avec cette photo, l'idée était de montrer que j'avais une cicatrice mais que j'étais toujours debout et que je continais à vivre. N'importe quelle personne qui se trouve dans cette situation se bat, je n'avais pas d'autres solutions. Oui, c'est traumatisant, mais on peut vivre avec". Un message positif à l'adresse des autres femmes qui pourraient être touchées elles aussi.

 

Association Lise

 

Dans son atelier des docks rémois, entourée de ses oeuvres d'art, Juliette acquiesce. "J'ai vu cet appel aux artistes sur les réseaux sociaux, j'ai tout de suite dit oui, explique-t-elle, même si peindre sur une photo n'est pas mon expression habituelle. C'était un vrai défi. Lorsque j'ai vu le regard conquérant d'Elise, j'ai tout de suite pensé à une guerrière, donc à "wonder woman", car j'ai toujours baigné dans les comics. " Les supers pouvoirs d'Elise ? Avoir vaincu son cancer, évidemment. 

 
Elise, entourée de ses deux petites filles. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne.
Elise, entourée de ses deux petites filles. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne.


Le 18 décembre, 23 clichés seront vendus aux enchères à l'Hôtel de ville de Reims pour récolter des fonds au profit de l'association Lise, créée en mars 2019. Parmi ses membres, Charlotte Callon, une jeune pharmacienne rémoise de 31 ans. "On s'est rendu compte que les femmes atteintes de cancer souffraient d'un manque de coordination entre les différents acteurs médicaux, et pouvaient parfois être perdues, explique t-elle. Notre rôle, c'est de rassembler tout le monde, chirurgiens, médecins, kynés, psychologues afin de tranquilliser les patientes tout au long de leur parcours de soin. Les choses peuvent toujours être améliorées..."  

Le 18 décembre, lors de la vente aux enchères, Charlotte espère récolter plus de 5000 euros pour péréniser l'association LISE, fondée par le Dr Bruno Cutuli, oncologue radiothérapeute à Courlancy Reims.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus