• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims : la maraude citoyenne rémoise va proposer des douches mobiles pour les sans-abris

C'est grâce à ce camping-car que l'association Maraude citoyenne rémoise pourra bientôt proposer un service de douches mobiles aux sans-abris. / © Zahia Nouri
C'est grâce à ce camping-car que l'association Maraude citoyenne rémoise pourra bientôt proposer un service de douches mobiles aux sans-abris. / © Zahia Nouri

Dès la semaine du 17 juin, à Reims, les sans-abris pourront prendre des douches dans le nouveau camping-car de l'association Maraude citoyenne rémoise. Un dispositif unique dans le Grand Est.

Par Johanna Albrecht

Zahia Nouri, la fondatrice de la Maraude citoyenne rémoise ne cache pas sa joie. "Ils vont être beaux, ils vont être propres !". Ce "ils", ce sont les bénéficiaires de l'association, une quarantaine de sans-abris. Dès la semaine prochaine, ils pourront utiliser sa toute nouvelle douche mobile.

C'est bien beau de leur donner à manger, de les habiller, de les soigner, etc, mais il reste le problème de se laver 
Zahia Nouri, fondatrice de la Maraude citoyenne rémoise


Après plusieurs mois de recherche, et une levée de fonds qui a permis de réunir plus de 4.000 euros, ce vendredi 14 juin, les bénévoles de la Maraude citoyenne rémoise devraient aller chercher le véhicule qui leur permettra de proposer ce nouveau service. Un camping-car, déjà équipé de sanitaires, et où pourraient à terme être aménagé une deuxième cabine.
 - Chaque lundi, mardi, vendredi et dimanche, la Maraude Citoyenne fait une distribution de repas à Reims. Elle ne fait la promotion sur Instagram -

"L'idée, c'est de proposer une ou deux douches par semaine et de pouvoir se changer" explique Zahia Nouri. L'association offre déjà aux sans-abris la possibilité de laver leur linge, ils auront désormais celle de pouvoir se changer à l'abri des regards. Un petit coin pour prendre des cafés et échanger est également installé. "Une fois par mois, j'aurais un coiffeur pour leur couper les cheveux, il y aura parfois une infirmière et on va voir pour y faire une permanence juridique aussi" détaille la fondatrice de la Maraude.
 

Un service unique à Reims

D'après Zahia Nouri, depuis la fermeture définitive des bains douches municipaux, en mars 2016, à Reims, se laver est devenu compliqué pour certains. Ne restaient que les services proposés du lundi au vendredi, par l'accueil de jour d'ASSOR, de 11h à 15h45, et le secours catholique, de 9h à 11h. Mais ce dernier "est saturé" affirme Zahia Nouri. 

Il faut prendre rendez-vous, et souvent ils ont peur qu'on prenne leurs affaires et qu'on leur vole
Zahia Nouri, fondatrice de la Maraude Citoyenne rémoise


La problématique rappelle celle des foyers et des hébergements d'urgence : "il y en a qui en ont marre des structures collectives" reconnait Monique Douté, directrice de l'accueil de jour d'Assor. Si elle assure que les douches de son centre pourraient accueillir plus de monde, elle précise : "c'est pas mal qu'on propose plusieurs solutions. Ça peut être intéressant pour des jeunes, ou des grands marginaux".

Avec ce camping-car, Zahia Nouri compte aller à la rencontre des sans-abri. "Il leur faut un peu d'intimité" insiste-t-elle. D'ailleurs, pour les débuts du projet, la douche mobile ne s'installera pas sur les lieux des distributions de repas que l'association organise régulièrement, devant la gare de Reims. "Je ne veux pas aller aux promenades, à la vue de tout le monde, ça ne sert à rien" explique Zahia.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus