Reims: les personnages de Star Wars rendent visite aux enfants hospitalisés

Des personnages de Star Wars, tout en costumes et en force obscure mais pas méchante, ont rendu visite aux enfants hospitalisés de Reims, pour leur plus grand bonheur. Un évènement qui s'inscrit dans un projet plus global qui vise à récolter des fonds pour lutter contre le cancer.

Des personnages de Star Wars ont rendu visite aux enfants malades de l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019.
Des personnages de Star Wars ont rendu visite aux enfants malades de l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019. © C. Lang / France 3 Champagne-Ardenne
Laly, bientôt 10 ans, lunettes cerclées de rouge et regard rieur, n'est pas peu fière de poser à côté d'un grand méchant de Star Wars, mais elle apprécie aussi le gentil robot R2D2. Peu importe le côté de la force pour la fillette, la visite ce samedi 1er juin des héros de Star Wars à l'hôpital américain de Reims, éclaire un peu sa journée d'enfant malade. 

Cette visite incongrue s'inscrit dans le cadre d'un projet porté par une cinquantaine de jeunes Rémois. Depuis septembre dernier, ils ont dessiné et réalisé de leurs mains deux répliques du célèbre robot R2D2, dans le cadre d'ateliers numériques proposés par le Campus des Savoirs, la King Talent Academy. Mais l'objectif, pour ces jeunes de 11 à 23 ans, n'était pas uniquement de relever un défi technique, puisqu'ils ont aussi pensé le projet comme une aventure humanitaire. Le 22 juin, un des robots sera donc vendu aux enchères dans l'espoir de récolter 20.000 euros au profit de l'Institut de cancérologie Godinot

A l'origine, on voulait former les jeunes aux métiers du numérique, leur apprendre les nouvelles technicités. Mais il semble que les jeunes ont besoin d'action, sans pour autant savoir vraiment ce qu'ils peuvent réaliser. Donc on a voulu travailler sur un projet numérique, construire un R2D2, mais qui ait un sens. Et, le sens c'est de ne pas s'intéresser qu'à soi mais aussi aux autres.
- Adrien Tingry, fondateur du Campus des savoirs et de la King Talent Academy-

Première étape: la visite surprise de l'armée impériale aux enfants hospitalisés

Comme les énergies positives ont souvent le pouvoir d'être très communicatives et que les jeunes ont beaucoup parlé de leur projet autour d'eux, ils ont eu, quelques mois plus tard, la surprise d'être contactés par Disneyland Paris, qui voulait savoir comment les aider dans leur démarche. 
 
Laly et Clélia posent à côté du robot R2D2 à l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019.
Laly et Clélia posent à côté du robot R2D2 à l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019. © C. Lang / France 3 Champagne-Ardenne

Et c'est donc comme cela, que ce samedi 1er juin, au sein de l'hôpital américain de Reims, une Laly toute souriante a croisé dans les couloirs deux Stormtroopers et quelques autres membres de l'armée impériale, proposés et dépêchés sur place par EuroDisney. 

Quand on est passé dans les différents services avec les Stormtroopers, les enfants étaient un peu impressionnés. Du coup, c'était assez drôle, et très satisfaisant. 
- Paul Tiguemounine, élève de 1ère S, a participé à la construction des robots- 

Deuxième étape: récolter 20 000 euros pour lutter contre le cancer

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais les jeunes comptent bien aller jusqu'au bout. Ils espèrent beaucoup des enchères du 22 juin prochain, où l'un des deux robots qu'ils ont construits sera mis en vente. Une partie des fonds collectés sera reversée à l'Institut Godinot qui pourra acheter pour les patients atteint de cancer des casques et des gants connectés réfrigérés. Ces dispositifs, non pris en charge par la Sécurité sociale, permettent de soulager les douleurs et de mieux supporter les chimiothérapies, mais aussi de freiner la chute des cheveux et la perte des ongles. 
Les personnages de l'armée impériale de Star Wars en visite à l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019.
Les personnages de l'armée impériale de Star Wars en visite à l'hôpital américain de Reims ce samedi 1er juin 2019. © C. Lang / France 3 Champagne-Ardenne

L'autre partie des fonds sera destinée à l'aménagement d'une salle de détente au sein de l'hôpital pour enfants que les porteurs de projet rêvent décorée dans l'univers de Star Wars, avec le deuxième R2D2, fabriqué de leurs mains, qui pourrait bien, par l'une de ses petites lucarnes, projeter des dessins animés et, une fois encore, égayer un peu leur séjour entre les murs parfois tristes de l'hôpital. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société santé cancer