Reims : PNL, Clara Luciani, Katerine, La Magnifique Society annonce sa programmation musicale des 25, 26 et 27 juin

Misant sur une évolution positive de la pandémie et le retour des concerts en public, les programmateurs du festival musical "La Magnifique society" annoncent les têtes d'affiches qui seront sur scène, les 25, 26 et 27 juin au parc de Champagne à Reims. 

Parc de Champagne, le 15 juin 2018
Parc de Champagne, le 15 juin 2018 © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

En plein Covid, l'annonce de la tenue d'un festival musical en plein air, comme si de rien n'était, a quelque chose de transgressif. Savoureux comme un pied de nez au virus. Un pied-de-nez, voire plus...La Magnifique Society, 4e édition, se tiendra fin juin, au parc de Champagne à Reims. Dans le dossier de presse du festival qui dévoile ce mardi 16 février la programmation 2021, la mention du Covid-19 est réduite à néant. On y évoque les têtes d'affiche, on parle de musique et de l'origine de ce festival musical qui brasse des milliers d'adeptes dans la cité des sacres. Mais de gestes barrières, de jauge et autre flacon de gel hydro-alcoolique, niet. Un parti-pris aux couleurs de l'espoir. 

Pour les organisateurs, échaudés par l'annulation in extremis du festival en 2020, "il n’y a pas de bonne ou de mauvaise formule : il n’y en a qu’une. Celle de l’ouverture, du partage et des audaces renouvelées pour que La Magnifique Society rayonne toujours un peu plus, année après année. Le pari reste identique, celui de vibrer ensemble un weekend entier au rythme de la sono locale et internationale au cœur d’un véritable écrin de verdure inscrit au patrimoine de l’Unesco". 

Parmi les artistes attendus et annoncés, du lourd, du très lourd même, de PNL à Catherine Ringer. Mais aussi Philippe Katerine, les Japonaises "surexcitées" d’Otoboke Beaver, les Australiens garage psyché de Tropical Fuck Storm. "Pour saisir ce qui se joue chez les jeunes gens modernes de la génération Z, rien de tel qu’un shoot de chanson pop à la française avec Hervé ou qu’un rendez-vous avec Arlo Parks, madone londonienne de la néo soul". De l’afro futurisme, Mc Yallah & Debmaster, ou encore "la nouvelle école trap et rap made in France" : Soso Maness, 47ter et Lala &ce.

PNL - Blanka

 

Le programme en détail et les horaires :

Damien Mahoudeaux, responsable de la communication et des relations publiques pour le festival, mais aussi de la Cartonnerie de Reims (lieu de concert, vide depuis un an) assume avoir voulu lancer les bases du festival 2021, pour "donner de l’espoir. Cela fait un an que des conditions sont strictes, l’an dernier on a du annuler l’édition 2020 alors que d’autres festivals ont eu lieu, donc aujourd’hui, on y croit, on s’adaptera si des consignes nouvelles sont données". 

 

"À un moment donné, faut y aller"

Fan de musiques, amateurs de concerts, il mesure aussi l'énorme frustration qui se joue depuis l'arrivée du virus et l'annulation en cascade de festivals. "A un moment donné, faut y aller. Certains gros festivals y croient, et sont lancés, le Hellfest, les Eurockéennes, à des dates similaires, donc on se dit qu’on doit mettre en place quelque chose. Si c'est possible on y va. Un festival c’est long à se mettre en marche, et on y croit. Les artistes sont confirmés, mais rien n’est certain en terme de faisabilité, l’économie du spectacle vivant est liée aux acteurs, si certains s’annulent, ça remet en cause la faisabilité de la tournée d’un artiste, on travaille à s’adapter…Jusqu’à présent ces artistes sont confirmés. Mais on n’est pas à l’abri". Volonté et méthode Coué. 

Si l’édition 2021 est lancée, en revanche pour la billeterie, il faudra patienter encore avant de tapoter frénétiquement sur vos claviers, carte bleu en main. Les organisateurs de la Magnifique Society attendent d'abord la date du 18 février, une table ronde est prévue avec la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Les billets devraient être accessibles en mars-avril. "Adaptibilité et souplesse" seront les maîtres-mots. Quant au covid, "il est rentré dans la conscience collective, donc on préfère parler de musique, c’est ce qui nous anime chaque jour et c’est un manque de la population. On n’avait pas envie d'en rajouter une couche dans la présentation du festival 2021".

La Magnifique Society 2019

La Magnifique Society réitère donc son pari, et c'en est un doublement en période de crise sanitaire dont la fin n'est pas connue. "Arriver à fédérer les publics autour d’une vraie ligne artistique et musicale. Des artistes phares et des artistes repérés pour percuter par leur nouveauté, véritablement dans l’air du temps, La Magnifique Society joue avec ses différents coups de cœur de la scène musicale internationale". Ce sera quitte ou double, le festival rimera soit avec libération, soit avec annulation, comme d'autres l'ont connu récemment. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs confinement : envie d'évasion santé société