Santé : pourquoi il faut recycler ses vieilles radiographies médicales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Normand

Rien ne sert de garder ses anciennes radios. Au bout d'un certain temps, elles peuvent ne plus être d'aucune utilité. Mais ce sont des déchets particuliers qu'il faut recycler. Le Centre de Ressource de Reims organise une collecte jusqu'au 21 décembre.

"Ici, c'est une révolution émotionnelle !" explique Lucyle Jussy, la vice-présidente de l'association. Dans les centres hospitaliers, les personnels soignants s'occupent de la maladie, "mais il y a aussi tout ce qui concerne la personne en elle-même." Depuis 2017 à Reims, le Centre de Ressources est ce lieu unique qui accompagne les personnes touchées par le cancer ainsi que leurs proches.

"Ici, on pose un autre regard sur la maladie", ajoute-t-elle. De la psychologie, au chant en passant par la sophrologie, l’ostéopathie, la réflexologie ou encore le yoga, "la palette de soutiens est large pour leur permettre de se détendre, se retrouver et se reconstruire", précise-t-elle. "Il s'agit d'un soutien psychologique individuel qui intervient à un moment crucial du traitement anticancéreux. L'idée, c'est de devenir acteur de sa santé." 

 

1 tonne de radios = 1.000 euros

Ce sont 45 bénévoles qui se relaient pour faire fonctionner le centre. Un collectif qui cherche toujours de nouvelles idées pour trouver des financements comme la vente de produits de Pâques, la conception d'un flash mob ou encore la mise en place d'une cagnotte. Cette fois, le Centre Ressource de Reims organise une opération de recyclage des anciennes radiographies. Elles restent des années et des années au fond des tiroirs ou dans les placards. Les radiographies de la famille, on les a accumulées depuis le début de nos vies ! 

Dans la Marne, 8 points de récupération sont mis en place. "Il faut en récupérer le plus possible, cela va nous aider pour notre fonctionnement. A chaque tonne de radios, nous recevons 1.000 euros. C'est la société Recycl-M de Marseille qui se charge de recycler les radiographies," explique Lucyle Jussy, la vice-présidente de l'association.     

En général, il est recommandé de conserver les anciennes radiographies pour suivre l'évolution d'un problème médical ou pour éviter de refaire inutilement plusieurs fois la même radio, ce qui serait coûteux et exposerait à de nouvelles irradiations. Mais certaines radiographies ne présentent plus aucune utilité, soit parce qu'elles sont très anciennes, soit parce que la personne concernée est décédée.

 

Combien de temps faut-il conserver une radio ?

Il ne faut surtout pas les jeter à la poubelle, puisque les anciennes radiographies sont souvent de type argentique et contiennent des sels d'argent, toxiques. Ce sont des déchets ménagers dangereux et les filières conventionnelles de traitement des déchets ménagers ne sont pas adaptées.  

Les établissements de santé doivent conserver les dossiers médicaux et les radiographies pendant 20 ans après le dernier rendez-vous. De votre côté, conservez-les quelques années également. Pour éviter de les abîmer, laissez-les dans l’enveloppe dans laquelle elles vous ont été remises, et rangez-les soigneusement avec vos autres documents médicaux, à plat et à l'abri du soleil. Cependant, pour savoir si elles valent la peine d’être conservées, le mieux est de poser la question à votre médecin.

 

Le recyclage des radiographies 

En théorie, les centres de radiologies, les pharmacies et les déchetteries acceptent de les récupérer pour les retraiter, mais ce n'est pas toujours le cas. Voici les 8 points de récupération mis en place dans la Marne jusqu'au 21 décembre 2021 :

- HYPER U Reims Village, rue Jacques de la Giraudière

- Menuiserie PATINET, 3 rue du Clos des Moines, à Sermiers

- LUMIDECO, 5 Av. Jean Jaurès à Reims

- EFSRA, 25 rue Raymond Poincaré à Reims

- Golf de MENNEVILLE, rue de la Haie Migaut à Menneville

- Au VIDE GRENIER, 8 rue Edmond Rostand à Reims

- TROUVER SA CLE, 4 rue du Temple à Reims

- Centre RESSOURCE REIMS, 4 rue de la Ferme des Anglais