Histoires 14-18 : Rommel en Argonne

Erwin Rommel est l'un des militaires allemands les plus célèbres de l'Histoire. Rommel, surnommé le "renard du désert" pour ses combats en Libye pendant la seconde guerre mondiale 25 ans plus tôt.

Par LG avec Mathieu Guillerot

C'est en Argonne que le jeune Rommel participa à la première guerre mondiale et développa ses premières qualités de chef. Erwin Rommel est un maréchal allemand entré dans l'histoire pour ses faits d'arme en Afrique du nord pendant la seconde guerre mondiale. Ce stratège hors pair sera poussé au suicide par Hitler en 1944, mais dont sa carrière débuta au début du XXème siècle.

Lorsque la première guerre mondiale éclate, le sous-lieutenant Rommel officie depuis déjà 4 ans au 124ème régiment d'infanterie. Après avoir traversé la Belgique, il se fait rapidement remarqué de sa hiérarchie pour sa bravoure au combat et ses techniques d'attaque, basées sur la surprise, qui sèment la pagaille dans les lignes françaises. Toujours volontaire pour les missions dangereuses, il reçoit la Croix de Fer, la plus haute distinction militaire de l'Empire allemand, à seulement 23 ans. En janvier 1915, le jeune Rommel arrive en Argonne avec sa compagnie, dans le secteur de la vallée Moreau, un lieu où là encore, il va rapidement s'illustrer.

© France 3 Champagne-Ardenne Dès son arrivée, Rommel dirige les premiers travaux de la Feste Kronprinz, "la forteresse du prince héritier". C'est le nom donné par les soldats allemands à cette fortification souterraine de deuxième ligne construite à 6 mètres sous terre, à seulement 300 mètres des troupes françaises. Lit, bancs, chaises, pompes à eau, tout est prévu pour organiser le quotidien des 180 hommes qui vont l'habiter. Rommel ne verra pas son achèvement. Il y apprend sa nomination officielle comme lieutenant et quitte son régiment en octobre 1915.

Blessé deux fois sur le front français, Rommel poursuivra ensuite la guerre sur un autre front, dans les Carpates face aux armées roumaines...avant de descendre plus au sud affronter les Italiens. 20 ans plus tard, à la tête de l'Afrika Korps, c'est dans le désert libyen qu'il acquit le surnom qui allait fortement contribuer à son mythe, le renard du désert.

14-18 : Rommel en Argonne

Histoires 14-18 : Rommel en Argonne
Source archives : - Collection privée Ph. Lunard - Comité franco-allemand souvenir et sauvegarde des sites en Argonne - Pathé Gaumont  - France 3 - M. Guillerot

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Madine fête le camping-car

Les + Lus