Cet article date de plus de 4 ans

Colombey-lès-Belles (54) : une caserne de pompiers en bois et paille

Les sapeurs pompiers de Colombey-lès-Belles vont emménager cet été dans une caserne flambant neuve. Etablissement placé sous le signe de l'énergie positive", avec bois et paille en toile de fond.
L'isolation en paille et bois.
L'isolation en paille et bois. © Eric Bertrand - France 3 Lorraine

Reportage Valérie Odile et Eric Bertrand
durée de la vidéo: 03 min 30
Colombey-lès-Belles (54) : une caserne de pompiers en bois et paille ©France 3 Lorraine

Les 28 sapeurs pompiers volontaires de Colombey-lès-Belles emménageront cet été dans une caserne flambant neuve.
Outre le fait que ce ne sera pas du luxe -les soldats du feu sont actuellement logés dans une ancienne halle peu fonctionnelle-, l'originalité demeure dans le fait que la nouvelle caserne est entièrement basée sur "l'énergie positive".

Les sapeurs pompiers de Colombey-lès-Belles.
Les sapeurs pompiers de Colombey-lès-Belles. © Eric Bertrand - France 3 Lorraine

Ici, tout a été pensé écolo, économies d'énergie et respect de la planète.
Avec bois et paille en filigrane.

Tout a été conçu pour laisser le froid dehors et tirer le meilleur parti possible de la chaleur du soleil.

Bardage mélèze, ossature bois, vitres orientées plein sud, récupération de l'eau de pluie, isolation en fibre de bois et paille de Moselle.

Paille qui, associée au bois, est un excellent isolant, placé côté nord.

L'architecte évalue la facture annuelle de chauffage à 450 euros seulement. 
Un record qui permettra d'amortir le coût de construction -pourtant 25 % plus cher qu'une caserne ordinaire- en 10-15 ans seulement.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers environnement société écologie