Cet article date de plus de 4 ans

Meurtre de Lunéville : différend autour d'un mariage arrangé et refusé en Turquie

Un homme de 48 ans et son neveu de 28 ans ont été mis en examen à Nancy (54) lundi soir 2 février 2016 pour meurtre et tentatives de meurtre et placés en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d'avoir tué un homme et blessé ses deux enfants samedi soir à Lunéville (54).

© France 3 Lorraine
Un différend autour d'un projet de mariage arrangé en Turquie semble être à l'origine d'une bagarre entre deux familles, qui s'est traduite par un mort et deux blessés graves samedi 31 janvier 2016 en soirée à Lunéville (voir notre article).

Les agresseurs supposés, un homme de 48 ans et son neveu de 28 ans ont été mis en examen lundi 1er février pour meurtre et tentatives de meurtre. Le parquet a requis leur placement en détention provisoire.
Ils sont soupçonnés d'avoir pris part à une rixe dans une kébaberie tenue par l'un des protagonistes. Un échange violent qui s'est poursuivi dans le quartier, au cours duquel un homme de 59 ans a été tué à coups de couteau et ses deux fils de 25 et 28 ans blessés, dont l'un grièvement, dans le secteur de la rue des capucines.

Les deux suspects "se sont présentés d'eux-mêmes au commissariat lorsqu'ils ont pris conscience de la gravité des coups portés", a expliqué une source policière.

Pour expliquer l'origine de l'altercation, les suspects ont évoqué auprès des enquêteurs un projet de mariage arrangé entre leur nièce et soeur, âgée d'une vingtaine d'années et qui vit en Turquie, et l'un des deux jeunes blessés.
Cette union, souhaitée par le "fiancé", aurait été refusée par la famille de la jeune fille, laquelle se serait fiancée à un autre homme en Turquie.

Ce refus a suscité la fureur du jeune éconduit, de son père et de son frère.
Une version des faits jugée "plausible" par le parquet.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice