Le glyphosate et les pesticides interdits à Vandoeuvre-lès-Nancy

" Parce que c'est dangereux !" Stéphane Hablot, maire PS de Vandoeuvre-lès-Nancy dans les locaux de France 3 Lorraine. / © JFDidier - FTV
" Parce que c'est dangereux !" Stéphane Hablot, maire PS de Vandoeuvre-lès-Nancy dans les locaux de France 3 Lorraine. / © JFDidier - FTV

Le maire de Vandoeuvre-lès-Nancy l'a annoncé vendredi 13 septembre : un arrêté interdit l'utilisation du glyphosate et des pesticides de synthèse sur sa commune. Invité du 12/13 sur France 3 Lorraine, Stéphane Hablot rejoint 56 villes françaises anti-pesticides et nous explique pourquoi.

Par Jean-François Didier

L'arrêté municipal est daté du 4 septembre 2019. Il interdit le glyphosate, les pesticides de synthèse et autres substances chimiques sur le territoire de la commune de Vandoeuvre-lès-Nancy.
La décision de Stéphane Hablot, maire PS depuis mars 2008, a été motivée par "la préservation de la santé de nos concitoyens et de leur environnement"

L'interview

Stéphane Hablot invité du 12/13 France 3 Lorraine
"Un message fort doit être envoyé au gouvernement" - France 3 Lorraine

Vandoeuvre, deuxième commune du département avec plus de 30 000 habitants, rejoint ainsi une longue liste de 56 communes françaises ayant pris récemment des arrêtés similaires. (voir cet article du Figaro).
Les grandes villes de Paris, Nantes, Clermont-Ferrand, Lille et Grenoble sont les porte-drapeaux de ce mouvement.
Le Parc du Charmois à Vandoeuvre. Garanti sans pesticides. / © JFDidier - FTV
Le Parc du Charmois à Vandoeuvre. Garanti sans pesticides. / © JFDidier - FTV


Le maire de Langouët (Ille-et-Villaine), précurseur et figure de cette vague anti-pesticides,  a vu son arrété suspendu par le tribunal administratif de Rennes le 27 août dernier.(Voir article France Info).
Pour Stéphane Hablot : 

Il faut que ces arrêtés soient la base d'un grand mouvement, parce qu'il y a un réel danger.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Quentin Bigot

Les + Lus