• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Invictus Games à Sydney : le nancéien Luc Berton de la BA 133, médaille de Bronze en tir à l'Arc avec l'équipe de France

Florian Cieplak, gendarme nancéien handicapé, et Luc Berton, personnel civil de la BA 133, en volleyball assis avec l'équipe de France face à l'Australie, lundi 22 octobre 2018 lors des Invictus Games à Sydney (Australie). / © SAEED KHAN / AFP
Florian Cieplak, gendarme nancéien handicapé, et Luc Berton, personnel civil de la BA 133, en volleyball assis avec l'équipe de France face à l'Australie, lundi 22 octobre 2018 lors des Invictus Games à Sydney (Australie). / © SAEED KHAN / AFP

Pour sa première participation aux Jeux Mondiaux Handisport militaire à Sydney (Australie), le personnel civil de la défense a décroché le bronze ce jeudi 25 octobre. Luc Berton, aligné également en volleyball assis avec le gendarme nancéien Florian Cieplak, avait été gravement blessé à Albacete.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Pour sa première participation, l'ouvrier d'état Luc Berton, personnel civil de la Défense employé sur la Base Aérienne 133 de Nancy-Ochey a vraiment donné le meilleur de lui-même.

Un engagement qui lui a permis de décrocher la médaille de bronze par équipe en tir à l'arc novice, avec l'équipe de France, ce jeudi 25 octobre 2018, aux Invictus Games, les Jeux mondiaux Handisports militaires qui se déroulent à Sydney jusqu'à dimanche soir.

Avec ses 24 camarades de l'équipe de France, blessés des Armées et de la Gendarmerie, Luc Berton, comme le gendarme nancéien Florian Cieplak, participait à plusieurs épreuves.
 

Tir à l'arc, cyclisme et volley-ball

Luc et Florian ont ainsi disputé les deux matchs de volley-ball assis dans lesquels étaient engagés l'équipe de France. Malheureusement battus 2-1 par la Pologne puis 2-1 par l'Australie, ils n'ont piu poursuivre l'aventure dans cette discipline.

Mais tous deux sont également pratiquant du tir à l'arc, en individuel pour Florian qui a terminé son beau parcours en quart de finale, tandis que Luc obtenait donc la 3e place par équipe.

A noter que le représentant de la BA 133 concourrait également en cyclisme et qu'il a terminé ses deux courses, respectivement à la 15e et à la 16e place.
 

"Une étape du parcours de reconstruction"

Pour les deux hommes, cette sélection (la 3e pour Florian) en tant que membres de l'équipe de France pour participer à ces jeux mondiaux est bien plus qu'une satisfaction sportive.
Luc Berton et Florian Cieplak sont devenus en 2018 tous deux Champion de France Militaire en tir à l'arc, chacun dans leur discipline.

Participer aux Invictus, après le traumatisme qu'ils ont subi en service., c'est une façon de 

"dépasser ses limites"

pour le gendarme nancéien.
Tandis que le représentant de l'Armée de l'Air précise, lui, que c'est

"une nouvelle étape dans le parcours de reconstruction tout en ayant l’honneur de représenter la France et ses blessés."


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus