Laxou : jet de poubelles et agressions contre la police dans le quartier des provinces

Régulièrement des policiers sont pris à partie dans cette cité de Laxou. / © Unité SGP Police 54 pour France 3 Lorraine
Régulièrement des policiers sont pris à partie dans cette cité de Laxou. / © Unité SGP Police 54 pour France 3 Lorraine

Les policiers ont été pris à partie mardi 19 novembre, dans la cité des Provinces à Laxou (Meurthe-et-Moselle). Ils ont été victimes de jets de poubelles provenant des hauteurs d'une tour de la cité et de plusieurs agressions violentes.  
 

Par Yves Quemener

Le syndicat unité SGP Police 54 dénonce des actes violents mardi 19 novembre 2019 dans le quartier des Provinces à Laxou (Meurthe-et-Moselle).
Jets de poubelles, agressions physiques et verbales, ils ont été pris à partie par un groupe de jeunes hommes en leur lançant des projectiles dans un quartier sensible de la banlieue de Nancy. 
"Il y a un trafic souterrain dans cette cité de Laxou depuis plusieurs années", dit Olivier Passade policier du syndicat unité SGP Police 54. "Seulement maintenant lorsqu'on fait des rondes devant les tours on les dérange. Et ils ripostent"
 
Selon le syndicat unité SGP 54 les violences contre les policiers ont fortement augmenté en 2019.
Voiture caillassées à Laxou, cité des Provinces mardi 19 novembre. / © Syndicat unité SGP 54 pour France 3 Lorraine
Selon le syndicat unité SGP 54 les violences contre les policiers ont fortement augmenté en 2019. Voiture caillassées à Laxou, cité des Provinces mardi 19 novembre. / © Syndicat unité SGP 54 pour France 3 Lorraine

Les policiers racontent qu’ils sont régulièrement pris à partie dans ce quartier et dénoncent surtout un manque d'effectif. 
Le syndicat montre du doigt des conditions de travail "déplorables", ainsi qu'un manque d’équipements.
"Aujourd'hui les interpellations sont de plus en plus dangereuses. C'est vrai qu'en ce moment c'est beaucoup plus tendu", dit Olivier Passade. "Et il y toujours la haine de la police, donc ils prennent les voitures de police pour cible en jetant des cailloux, des fours micro-ondes, des poubelles du haut des tours", ajoute le policier syndicaliste.
 




 

Sur le même sujet

Les + Lus