Livre sur la Place 2018 : Et vous ? Pourquoi allez-vous au salon ?

Nancy, chaque année en septembre, s'enorgueillit d'offrir aux lecteurs de Lorraine et d'ailleurs, le tout premier salon littéraire de la rentrée. Et chaque année on y attend au moins autant de visiteurs que l'année précédente. Mais qui sont ces visiteurs et que viennent-ils y chercher ? 
Edition 2017 du Livre sur la Place - les visiteurs sont au rendez-vous
Edition 2017 du Livre sur la Place - les visiteurs sont au rendez-vous © Sophie Gueffier / France 3 Lorraine
Lors de l'édition 2017 du Livre sur la Place, près de 150 000 visiteurs se sont pressés pendant les trois jours du festival. 

Quelles sont leurs motivations ? Viennent-ils pour les stars littéraires ou vraiment pour les livres ? 
Viennent-ils pour flâner ou dans un but bien précis ? 

Nous avons rencontré quelques habitués pour comprendre leurs motivations. Et aussi quelques lecteurs qui fuient hardiment ce genre de manifestation. 
 

Catherine, inconditionnelle et artiste

Je viens de passer à l'office du tourisme pour avoir la brochure dès sa sortie. Je prends le temps de tout potasser pour choisir les conférences que je veux suivre.

J'établis un vrai planning, car il faut jongler

entre les différents endroits où elles se tiennent. S'il y a trop de monde, je me rabats sur un plan B, une autre conférence, où j'espère trouver moins de monde. Je pense toujours à apporter un livre avec moi, pour m'occuper dans les files d'attente. Je ne suis pas comme les jeunes, vissés à mon téléphone ! 
Je choisis selon les thèmes des conférences, même si je ne connais pas les écrivains.

Une année, je suis allée écouter une conférence intitulée "l'art en littérature" et j'ai découvert des écrivains que je ne connaissais pas , qui m'ont passionnée. 
J'ai pour habitude de parcourir le chapiteau assez vite. Je vais parfois faire dédicacer des livres, mais je suis mal à l'aise de passer devant les stands où il n'y a personne. Et comme je suis timide, je ne sais pas toujours quoi dire aux écrivains. Mais étant moi-même artiste qui expose, je sais le plaisir à entendre les petits mots des gens qui me disent qu'ils aiment ce que je fais; alors je pense que les écrivains aiment aussi entendre les compliments. 
J'aime tout particulièrement assister aux lectures faites par des acteurs.

Je suis prête à attendre des heures dans une file pour les entendre. 

Et le dimanche soir, je suis épuisée : le monde, l'attention que l'on porte et les efforts sur ma timidité pour aller rencontre les auteurs ont raison de moi ! 
 

Nathalie, rédactrice en chef d'un média régional et jury d'un prix littéraire

Je me rends pour mon travail au Livre sur La place. Mais j'y trouve aussi un grand intérêt personnel, j’aime lire, les livres et les auteurs. Comme je crains la foule, je choisis bien les heures où je vais à la rencontre des auteurs.

J'aime y faire des découvertes

comme ces auteurs qui sont seuls et qui regardent les gens passer toute la journée. J'aime aussi les petites maisons d'édition. Et puis ce qui est agréable également, c'est d'engager la discussion avec les autres lecteurs dans les files d'attente. Échanger sur le plaisir de lire tel ou tel auteur. Je ne cache pas que j'ai aussi un petit côté groupie avec certains comme Delphine de Vigan, mais l'auteure connue la plus accessible reste Amélie Nothomb. 
 

Alexis, étudiant

Je suis lecteur depuis peu, et je suis de nature curieuse. Le Livre sur la Place c'est l'occasion pour moi de découvrir de nombreux livres et de dialoguer avec les auteurs.

J'aime déambuler sous le chapiteau

je regarde un maximum de livres et j'engage facilement la discussion avec les auteurs. Ça m'est facile. Je ne me sens pas obligé d'acheter un livre qui ne m'intéresse pas. Mais c'est toujours enrichissant de parler avec les écrivains, de connaître leurs parcours qui sont souvent particuliers.
Comme je lis depuis peu, je lis de tout, je suis très ouvert : ça va de la BD au roman en passant par les enquêtes journalistiques.

Tout m'intéresse !

Donc ce salon , très éclectique, me convient parfaitement car il me permet d'avoir plus de choix.
 

Sarah, lectrice

L'année dernière, j'ai rencontré au Livre sur la Place Philippe Jaenada. Nous avons échangé sur son livre "La petite femelle" (édition Julliard 2015). Et il m'a signé une dédicace, qu'il a pris le temps de personnaliser.
 

La dédicace de Sarah
La dédicace de Sarah © Sarah BL / France 3 Lorraine


J'ai aussi déjà participé à la dictée du dimanche matin. C'est drôle : on a l'impression de se retrouver sur les bancs de l'école !

Et j'y vais aussi surtout pour mon fils, pour faire illustrer ses albums d'enfant.

 

Et enfin Edith, très grande lectrice

J'adore lire. Mais

je ne mets jamais les pieds sur les salons. Ça ne m'intéresse pas. Je fuis la foule.

Voilà qui est dit ! 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture livres le livre sur la place