• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lunéville : les Championnats de France de vol libre d'extérieur se déroulent cette année en Lorraine

A Drouville, en Meurthe-et-Moselle, du 15 au 18 août, une trentaine d'aéromodélistes font planer leurs avions, lors les Championnats de France de vol libre d'extérieur. / © Eric Molotzoff. France 3 Nancy
A Drouville, en Meurthe-et-Moselle, du 15 au 18 août, une trentaine d'aéromodélistes font planer leurs avions, lors les Championnats de France de vol libre d'extérieur. / © Eric Molotzoff. France 3 Nancy

Pendant quatre jours, du 15 au 18 août, à Drouville, en Meurthe-et-Moselle, une trentaine de compétiteurs font planer leurs avions, lors les Championnats de France de vol libre d'extérieur. Il s'agit d'une discipline bien particulière où les maquettes ne sont pas radiocommandées.
 

Par Thierry Pernin

Les Championnats de France de vol libre d'extérieur se déroulent du 15 au 18 août 2019 à Drouville, au nord de Lunéville.

L'instant le plus stressant est celui pendant lequel il faut lancer son avion. Les aéromodélistes attendent le bon moment, quand la température augmente, que le vent diminue et qu'il est temps de prendre les courants ascendants.

Pour réussir la première épreuve, les avions doivent rester trois minutes  minimum en vol. C'est ce que vérifient les chronométreurs : une certaine prouesse quand on sait que ces planeurs ne sont pas télécommandés, ni motorisés. Ici le moteur est un long fil de caoutchouc.

Vous savez quand on était petit, on avait des avions, on tournait l'hélice dans un sens et quand on la lâche, elle repart dans l'autre sens.
Jean-Luc Bodin, aéromodéliste équipe de France

Ils sont une trentaine de passionnés à se confronter dans ces championnats de France de vol libre. Une discipline encore assez confidentielle : trois cents adhérents seulement en France. Pourtant, ces modèles sont bien les ancêtres de l'avion téléguidé, même si aujourd'hui avec les nouvelles matières, c'est devenu un peu plus technique.

Ce qui les motive ces passionnés, c'est surtout la convivialité, le plaisir de faire voler ensemble ces petits avions, mais aussi de décrocher l'une des neuf places en équipe de France pour les championnats du monde de 2020 aux Etats-Unis.
 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus