Mort de Jean d'Ormesson : Nancy et le Livre sur la Place sont endeuillés

Jean d'Ormesson à l'Eté du Livre de Metz en avril 2011 / © F3 Lorraine (archives)
Jean d'Ormesson à l'Eté du Livre de Metz en avril 2011 / © F3 Lorraine (archives)

Jean d'Ormesson est mort dans la nuit du 4 au 5 décembre 2017 d'une crise cardiaque. Ses livres, ses conférences et son regard facétieux manqueront à tous, mais particulièrement à Nancy qui le recevait régulièrement au Livre sur la Place.

Par Sophie Gueffier avec Stéphane Robert

Mortel Immortel 

L'Académicien s'est éteint à l'âge de 92 ans, à son domicile de Neuilly. 
Depuis l'annonce de son décès, ce matin les articles se succèdent pour retracer son oeuvre et pour lui rendre hommage.

Car même si vous n'avez jamais lu un de ses nombreux ouvrages, vous n'avez pas pu échapper à l'image de cet homme, invité régulier des plateaux de télévision et de radio. Avec son regard d'un bleu intense, encadré par sa chevelure blanche et son sourire mi-narquois, mi-malicieux qui le caractérisaient.

Habitué du Livre sur la Place 

Son dernier passage au Livre sur la Place était prévu lors de l'édition de septembre 2013. Pour des raisons de santé, il n'a pas pu venir. Mais il a mis un point d'honneur à revenir à Nancy, dès que son état le lui a permis. 
Voici l'interview que nous avions réalisé avec lui juste avant sa conférence du 28 janvier 2014 à la salle Poirel. 
Jean d'Ormesson aux Rencontres du Livre sur la Place en 2014
Jean D'Ormesson était l'invité de l'édition 2013 du Livre sur la place et il n'avait pas pu venir pour des raisons de santé : il avait promis de revenir et il est est revenu salle Poirel pour une rencontre avec ses lecteurs dans le cadre des rencontres du livre sur la place en janvier 2014. - France 3 Lorraine - Faux duplex présenté par Thierry Gelhaye

Jointe par téléphone par notre rédacteur en chef adjoint Stéphane Robert, Françoise Rossinot, commissaire générale du Livre sur la Place, lui rend hommage : 

Elle était dans le TGV en direction de Paris :f

Je suis bouleversée par sa disparition. Jean d’Ormesson a accompagné le ‘’Livre sur la Place’’ depuis sa création. Il est venu à 5 reprises, il adorait Nancy. C’est une grande perte pour le monde de la littérature. Jean d’Ormesson avait l’art de la conversation, de la culture, de l’élégance, c’était merveilleux de l’entendre raconter la littérature, le bonheur, et le temps qui passe…

 

Le Maire de Nancy, Laurent Hénart ajoute que "La France a perdu ce matin l'un de ses plus grands hommes, à la pensée claire comme son regard bleu empli de lumière.  Nancy, elle, a perdu un ami, qui avait participé à nombre d'éditions du Livre sur la Place."

Jean d'Ormesson a toujours accepté nos invitations et enchanté les Nancéiens par sa verve. C'était un écrivain empreint d'humanité, comme ses sourires.

Je reste marqué par les moments partagés avec lui dans la douceur de septembre, des moments où se mêlaient les voyages, l'histoire, les idées et un regard plein de bienveillance et de distance sur le monde contemporain.  Chaque rencontre s'achevait avec cette impression que le temps nous avait échappé.

Au delà de notre tristesse ce matin, nous savons tous qu'il y a quelque chose d'immortel en lui.

La Ville de Nancy adresse ses sentiments chaleureux à sa famille et notamment à sa fille Héloise. Elle lui rendra hommage lors de la 40ème édition du Livre sur la Place.

 

Vous pouvez consulter ci-dessous l'intégralité de la conférence donnée ce soir-là dans le cadre des Rencontres du Livre sur la Place, menée par Françoise Rossinot. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

À la découverte de la fabrication de l'eau de Soultzmatt

Les + Lus