Nancy : agriculteurs toujours en colère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quemener

Après la journée nationale d'action hier, les agriculteurs sont à nouveau dans la rue jeudi 22 février. Loin de désarmer, ils ont décidé d'organiser des barrages filtrants aux entrées de Nancy pour dénoncer les accords commerciaux de libre échange.

A Nancy (54), les agriculteurs sont  toujours en colère. Ils dénoncent les accords de libre échange entre l'union européenne et l'Amérique du sud. Des accords qui selon eux ruinerait l'agriculture française. 

A quelques jours de l'ouverture du salon de l'agriculture, les jeunes agriculteurs jeudi 22 février 2018, entendent faire connaître les raisons de leurs inquiétudes. Les représentants de la profession dénoncent un malaise généralisé. Prix du lait, crise de l'élevage.

Ils ont choisi de faire des des barrages filtrants aux entrées de Nancy. 

On écoute Baptiste Lespagnol, président des jeunes agriculteurs de Meurthe-et-Moselle. Il répond aux questions de Grégory Boileau. 

Nancy : agriculteurs toujours en colère