Nancy : les écureuils auront leurs ponts, quatre “écuroducs” inaugurés

Le seul panneau de signalisation écureuil du Grand Nancy, à Vandoeuvre. / © JFDidier -FTV
Le seul panneau de signalisation écureuil du Grand Nancy, à Vandoeuvre. / © JFDidier -FTV

Pour sécuriser encore plus l'écureuil roux -espèce protégée- des accidents de la route, quatre "écuroducs" ont été installés sur le Grand Nancy. À Vandoeuvre dès le 10 septembre, une longue corde surplombe la rue entre un érable et un platane : une voie des airs royale pour ces "mini-tarzans" velus.

Par Jean-François Didier

Les accidents de la route concernent aussi les écureuils.
Régulièrement, les habitants de l'agglomération nancéienne et les agents de la voirie retrouvent des cadavres de ce petit rongeur sur les bords des axes routiers à proximité des parcs et des forêts. Comme l'écureuil roux jouit d'une côte de sympathie très élevée et qu'il est classé espèce protégée, ce statut engage le genre humain à se pencher sur son sort.
Voire à lui rendre l'existence plus confortable.
Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy
Passage entre deux arbres pour écureuils - FTV - Jean-François Didier

Les pros de l'écuroduc

Arrivée lundi 09 septembre 2019 à Nancy, une équipe de professionnels de l'écuroduc installe ces passages aériens insolites. Maëlle, Lucie et Michel sont équipés comme des grimpeurs : casques, baudriers et mousquetons. À dix mètres ou plus de hauteur, ils communiquent par talkie-walkie pour ajuster la tension des filins et du contrepoids. Ils sont les membres actifs et volants de l'association "Cohabitation sauvage" basée à Cazouls-d'Hérault (Hérault). 

Gland ou noisette géante ?

Assise sur une grosse boule de bois depuis quelques longues minutes, Lucie, la "dame écureuil", explique :

C'est un gland géant ou une noisette géante, c'est comme on veut !
- Lucie, association "Cohabitation sauvage"

Lucie chevauche la noisette géante. Pour régler le contrepoids. / © JFDidier - FTV
Lucie chevauche la noisette géante. Pour régler le contrepoids. / © JFDidier - FTV
Le plus important, c'est de savoir que cette énorme sculpture n'est pas que décorative, il s'agit du contrepoids qui va servir à ajuster la tension de la corde sur laquelle les petits rongeurs rouquins vont circuler.

Quatre écuroducs

En une semaine de travail, les trois experts vont installer quatre équipements similaires : sur le site du Musée de l'histoire du fer à Jarville-la-Malgrange, rue Pasteur, parc du Charmois et rue Bois le Duc à Vandoeuvre-lès-Nancy.
Pour habituer les petits rongeurs grimpeurs à emprunter ces voies aériennes, les techniciens ont posé des mangeoires à proximité des branches de départ. Les promeneurs et les habitués des parcs pourront remplir ces mangeoires à volonté.
 
Les écuroducs à Nancy
L'installation des ponts pour les écureuils, les écuroducs avec l'équipe des grimpeurs de l'Hérault et Julien du service écologie du Grand Nancy. - France TV - Jean-François Didier

La métropole du Grand Nancy, soutenue à 80 % par l'État a investi 15 000 euros dans le projet.
S'ils sont fréquentés, les écuroducs deviendront des lieux d'attraction pour les enfants, les familles et les photographes.
 

Sur le même sujet

Record du monde du GPS Drawing à vélo

Les + Lus