• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy: pour le général Jean Rondel, “le Mirage 2000D d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui d'il y a 20 ans”

 Le général de corps aérien Jean Rondel, commandant les forces aériennes, a commémoré les 25 ans du Mirage 2000D et les 20 ans de l'opération Trident, sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, lundi 06 mai 2019. / © Marie Hagniel. France 3 Lorraine
Le général de corps aérien Jean Rondel, commandant les forces aériennes, a commémoré les 25 ans du Mirage 2000D et les 20 ans de l'opération Trident, sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, lundi 06 mai 2019. / © Marie Hagniel. France 3 Lorraine

Le patron de la chasse française commémorait ce lundi 6 mai les 25 ans de l’arrivée du Mirage 2000D dans l'armée de l'Air. Ce passage par la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, lui a permis de faire le point sur l'évolution de cet avion de chasse, qui n'en est qu'à la moitié de sa vie.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Il connaît bien la Lorraine, et il connaît bien la base aérienne 133 de Nancy-Ochey dont il a foulé une nouvelle fois le tarmac ce lundi 06 mai 2019.
Accompagné du général de brigade aérienne (GBA) Louis Pena, le général de corps aérien (GCA) Jean Rondel, patron des Forces aériennes, est venu rendre hommage à l'un des actuels avions fétiches de l'armée de l'air française, le mirage 2000D.
Le biplace d'attaque est entré en service il y a 25 ans et ce lundi était l'occasion de lui rendre hommage alors qu'il n'en est qu'à la moitié de sa vie.
La cérémonie a rassemblé une grande partie du personnel de la BA133, la base Française du mirage 2000D, à partir de laquelle ce "vecteur" a porté ses pilotes et navigateurs sur tous les théâtres d'opération, dans les Balkans, le Moyen-Orient et jusqu'en Afrique.
C'est ce qu'a rappelé le GCA Rondel à l'occasion de la lecture d'un ordre du jour spécifique, le N° 34.

Souvenirs lorrains

Mais pour les deux généraux, cette commémoration en terre lorraine a également été l'occasion de retrouver nombre de leurs anciens camarades. Des camarades qu'ils ont pour la plupart en commun.
Car Rondel et Pena se connaissent bien et connaissent bien la Lorraine. Tous deux sont passés par la BA133, le général Pena a même commandé la base tandis que le général Rondel lui, d'abord pilote à Nancy, a commandé celle de Metz-Frescaty.
Lien supplémentaire, Pena fut le navigateur de Rondel. Ces heures de vol, passées en binôme dans l'espace étroit du cockpit d'un avion de chass, ça vous forge une sacré relation.

"C'est vrai que 20 ans après, 20 ans après notre engagement au Kosovo, au dessus de la Serbie en 1999 (Opération Trident, NDLR), c'est un peu un retour aux sources pour nous deux", explique le général Rondel. "Et c'est un vrai plaisir de revenir sur cette base et d'y retrouver nos jeunes camarades qui y sont toujours et nos anciens qui y sont revenus à l'occasion de cette commémoration."

"J'ai commencé ma carrière dans l'armée de l'air sur avion de combat ici en 1994", précise le général Pena, "j'y suis revenu un peu plus tard pour commander cette base. Et cet avion et tout ce qui l'entoure et tous ceux qui l'entourent sont vraiment très chers à mon coeur."
"C'est un retour aux sources, en terre Lorraine"
Le général de corps aérien (GCA) Jean Rondel et le général de brigade aérienne (GBA) Louis Pena évoquent leurs souvenirs d'aviateurs passé par la Lorraine. - France 3 Lorraine

Un avion en pleine évolution

Ce passage par Nancy a également été l'occasion de faire le point sur le Mirage 2000D dont la durée de service devrait tutoyer les 50 ans, grâce à de régulières mises à jour.
La plus importante, qui concerne 55 avions sur les 71 de ce modèle, devrait intervenir dans les prochains mois.
Elle devrait permettre de pallier à l'obsolescence d'un certain nombre de matériel.

"Il a été bien rénové ce Mirage 2000D, de sorte que l'avion d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui que nous avons connu il y a 20 ans, lors de l'opération Trident au Kosovo", explique le général Rondel. "Le système d'arme a évolué au fur et à mesure et la rénovation (de 55 de ces avions dans les prochains mois, NDLR) permettra d'apporter de nouvelles fonctionnalités ou encore de compenser la disparition de certains armements air-air et de rendre le 2000D capable de tirer le missile Mica infrarouge."
"Le Mirage 2000D a bien évolué"
A l'occasion des 25 ans de l’arrivée du Mirage 2000D dans l'armée de l'air, le général Rondel, commandant les Forces Aériennes, fait le point sur l'avenir de cet avion. - France 3 Lorraine

Sur le même sujet

"C'est un retour aux sources, en terre Lorraine"

Les + Lus