• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy: avec Hénart seul à sa tête, le Mouvement radical s'allie à LREM et au MoDem pour les Européennes

Laurent Hénart, président du Parti Radical (PR-UDI) et maire de Nancy, mardi 13 juin 2017. / © FTV
Laurent Hénart, président du Parti Radical (PR-UDI) et maire de Nancy, mardi 13 juin 2017. / © FTV

Seul candidat, Laurent Hénart, maire de Nancy a été réélu président du Mouvement radical, samedi 9 mars, lors du congrès du parti à Paris. A cette occasion, le plus vieux parti de France a validé le principe de la participation à une liste de rassemblement pour le 26 mai. voire au-delà.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Deux informations sont à retenir du congrès du Mouvement Radical (MR) qui s'est déroulé à paris ce samedi 9 mars 2019.

La première est l'élection de Laurent Hénart, maire de Nancy, comme unique président.
Seul candidat, le maire de Nancy a remporté le scrutin avec 88,6 % de votes favorables et prend la tête du Mouvement pour trois ans

"Triple Alliance" MR-LREM-MoDem

Ce congrès, et c'est la deuxième information, a été l'occasion d'importantes tractations en coulisses, en vue de participer à une liste commune "pro-européenne" regroupant La République en Marche (LREM), le MoDem, Agir et le Mouvement Radical.
Le principe de ce rapprochement a été officiellement validé par l'assemblée.
C'est précisément cette volonté de se rapprocher du parti initié par Emmanuel Macron qui est à l'origine du départ de l'ancienne co-présidente Sylvia Pinel.
Nul doute que ce "rapprochement des Centres" est tout sauf anodin à un an des municipales...

Plus Vieux parti de France

Depuis sa création en décembre 2017, par la réunion des anciens Parti Radical Valoisien (de centre-droit) et des Radicaux de Gauche (de centre-gauche), la présidence était bicéphale, jusqu'au départ de Sylvia Pinel, ex-patronne du PRG
Laurent Hénart est donc désormais seul aux manettes de ce parti qui est le plus ancien de France.

Créé en 1901, après de multiples péripéties liées aux alliances politiques autour de la quatrième puis de la cinquième République, le Parti radical s'était scindé en deux en 1972.
Après une première tentative de rapprochement en 2007, le parti centriste se trouve donc désormais réuni et sous la houlette d'un chef unique qui est donc en passe de l'associer aux trois actuels mouvements de centre-droit.

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus