Nancy : j’ai testé pour vous DélivrezNoo, les livraisons d’œuvres d’art à domicile du collectif SprayLab

Des livreurs bénévoles pour vous apporter les objets d’artistes achetés pour noël, C’est le système lancé pendant trois samedis de décembre par le collectif SprayLab et le Centre culturel Georges Pomp it up de Nancy. Une parodie pour la bonne cause des sites de livraison à domicile.
 
Livraison garantie sans calories!
Livraison garantie sans calories! © Anne-Laure Chery

Vendredi 4 décembre 2020, fin d’après-midi, coup de fil : "Bonjour, c’est Jeanjean ton livreur préféré de DélivrezNoo. Est-ce que 14h30 te conviendrait ?". A défaut de Saint-Nicolas, j'accepte.

Le lendemain à l’heure pile, mes deux livreurs débarquent. Avec tout l’attirail d’un livreur de pizza classique, masques et t-shirts siglés compris. Petite différence : ce sont des objets d’artistes qu’ils ont dans les mains et ils ont aussi apporté de la musique, "All I want for christmas is you" de Mariah Carey, sur laquelle ils improvisent une petite danse.
De la solidarité, de la bonne humeur et de la mauvaise musique sur laquelle on peut chanter à tue-tête: c’est ça l’esprit de Noël !

"On fait notre petite tournée avec Mariah Carey. Tout le monde danse sur le perron. Aujourd’hui, quelqu’un nous a dit les gars vous avez refait ma journée. Rien que ça, ça nous suffit."

Retrouver le monde d'avant

Mes deux livreurs sont en fait Mr.Kitsh et Le Zizien, des artistes plasticiens du collectif Spraylab et du Centre culturel Georges Pomp it up. Pendant trois samedis, une dizaine de bénévoles comme eux sillonne l’agglomération de Nancy à pied, à vélo ou en voiture pour livrer les commandes du site qu’ils ont créé.

Une réaction face à la fermeture des galeries et l’annulation cette année de nombreuses "braderies de l’art du monde d’avant, devenues non essentielles, non covid-friendly, que dalle, tchi, nada, walouh", déclarent-ils en ouverture.

Autour d'un café, ils détaillent: "Comme on a pas grand chose qui se passe, on s’est lancé dans ce projet. Au départ on voulait faire du click and collect à l’entrée du Centre culturel mais c’était trop compliqué. Et puis DélivrezNoo avec le confinement, ça collait bien".

Sérigraphies, tableaux, vêtements

Des œuvres imprimées à partir de dix euros.
Des œuvres imprimées à partir de dix euros. © Anne-Laure Chery

Une trentaine d’artistes a accepté de mettre en vente ses œuvres. Les prix vont de dix euros pour une sérigraphie en tirage limité issue des anciennes résidences du centre à quelques dizaines ou centaines d’euros pour une photo d’artiste ou une toile. Vous y trouverez aussi des accessoires (comme les vêtements brodés des messins Brö broderies ou les savons artisanaux de la Savonnerie clandestine). "Ça nous manque aussi le contact avec le public. Ce site est fait pour vendre des choses mais aussi montrer qu’on est toujours là.", rajoute Le Zizien.

La peintre Franc Volo a accepté tout de suite de leur confier quelques-unes de ses fameuses caravanes: "C’est une équipe que j’adore. Leur démarche autonome est courageuse. Et c’est vrai que pour nous, sans le Pt’it Baz’Art, c’est une catastrophe."

Quand on est artiste,de toute façon, il faut toujours se bouger et trouver de nouvelles idées mais c’est encore pire en ce moment

Le Zizien, plasticien.

Cadeaux improbables

Art et humour sont les deux mamelles du collectif. Les années précédentes, ils avaient déjà organisé le "blague friday" où ils soldaient des tirages avec des erreurs par exemple.
Sur DélivrezNoo, vous trouverez donc aussi tout un tas d’objets drôles et improbables : le tee-shirt Ralph Lorraine, pour votre cousine influenceuse dans les Vosges ou le sweat Locoste pour votre tonton golfeur. Si vous voulez voir votre ado décrocher des écrans, offrez-lui la fausse console vintage Nintendo en bois polychrome.

Malheureusement les assiettes en faïence Maïté, cadeau idéal pour une mami fan de gastronomie sont en rupture de stock, tout comme la tasse J’aime la Caf. Certainement achetée en masse par des familles nombreuses. Pareil pour les chaussons kebab. Ecoulés aussi vite qu’on dévore un sandwich sauce blanche.
Régulièrement, le collectif présente sur ses réseaux des photos-montage avec une sélection d’œuvres détournées. Voici les plus…originales :

Bientôt à Metz

Le premier samedi, les cinq équipes ont livré une cinquantaine de commandes. Ils continuent les 12 et 19 décembre dans un rayon de dix kilomètres autour de Nancy avec de nouveaux artistes mis en avant.

Une antenne messine avec les copains du Château 404 devrait également voir le jour pour le 19 décembre.
Seul problème: vous garderez la chanson de noël de Mariah Carey en tête. Les gars c’était sympa mais ça fait quand même quatre jours que vous êtes venus : Délivrez-moi !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture société insolite