Cet article date de plus de 4 ans

AS Nancy Lorraine - OGC Nice : Nancy en quête d'exploit

L'AS Nancy Lorraine devra se surpasser pour battre Nice, qui démarre la saison en fanfare.
Elle se préparait à placer un certain Mario Balotelli sous haute surveillance...mais c'est devenu sans objet : la nouvelle star niçoise ne sera pas du voyage.
© France 3 Lorraine

Le match


Les confrontations entre Nancy et Nice sont pratiquement "historiques".

Rappelons nous ce Nice-Nancy de 1978, où la bande à Platini l'a emporté....3-7 !
L'ASNL était entraînée alors par "Tatane", Antoine Redin, et c'était le "lycée Papillon", la bande à Platini (Platini, Jeannol, Rubio, Rouyer, Moutier entre autres), qui oeuvrait.
Bande diablement efficace ce soir là avec sept buts signés : Platini (4), Rouyer (2), Jeannol (1).

Et puis bien sûr, chaque supporter nancéien a dans la tête la victoire face aux Aiglons en finale de Coupe de France 78 (0-1), tiens, encore un but signé "Platoche" !
 


Mais ce duel entre les Aiglons et l'AS Nancy Lorraine allait se reproduire 28 ans après la finale de Coupe de France, toujours en Coupe, mais de la Ligue cette fois. Et une nouvelle victoire acquise par deux buts signés Zerka et Kim contre un but niçois de Vahirua.


Terminé la séquence nostalgie, car aujourd'hui la donne est totalement différente.
Nancy vient d'accéder à l'élite après 3 ans de purgatoire, peine à trouver ses marques (17ème), tandis que Nice caracole en tête de classement.

Des niçois qui veulent marquer ce championnat de leur empreinte, et qui sont en passe d'avoir réussi le "coup de l'année" en enrôlant le fantasque et diablement efficace Mario Balotelli.

Mario Balotelli, un joueur inclassable, mais qui, en des circonstances favorables, sait faire montre de son immense talent.
Marseille et Monaco viennent d'ailleurs de l'apprendre à leurs dépens, en encaissant chacun deux buts marqués par "Super Mario".

La défense nancéienne s'attendait à une forte intensité de ce côté, mais le sujet n'est plus d'actualité : en raison d'une douleur aux adducteurs, Mario Balotelli n'effectuera finalement pas le déplacement en Lorraine. .

Cette question "Balotelli" réglée, l'autre problème nancéien sera de trouver les ressources nécessaires pour inquéter les Aiglons et marquer un ou plusieurs buts.

Marquer sans encaisser, voilà la mission confiée aux joueurs de Nancy face à un club azuréen en pleine euphorie.



Les confrontations


Confrontations Nancy-Nice.
Confrontations Nancy-Nice. © LFP



Le dernier Nancy-Nice


Le dernier Nancy-Nice.
Le dernier Nancy-Nice. © LFP


L'avant match de l'AS Nancy Lorraine


Voyez cet interview de Vincent Hognon, entraineur adjoint de l'ASNL, sur le site ASNL.NET

Le groupe de Nancy


Ndy Assembe, Chernik, Cuffaut, Cétout, Cabaco, Lenglet, Chrétien, Badila, Maouassa, Marchetti, N'Guessan, Pedretti, Guidileye, Robic, Dia, Puyo, Mandanne, Hadji, Dalé, Koura.

Suspendu : néant
Blessés : Muratori, Aït Bennasser
Choix de l’entraîneur : Menay, Mabella, Diagne, Coulibaly, Diarra


La photo non officielle du groupe rouge et blanc réalisé par notre équipe de reportage
La photo non officielle du groupe rouge et blanc réalisé par notre équipe de reportage © France 3 Lorraine

Le groupe de Nice



Gardiens : Cardinale, Hassen.

Défenseurs : Baysse, Boscagli, Dalbert, Dante, Ricardo, Souquet, Sarr.

Milieux : Bodmer, Eysseric, Cyprien, Lusamba, Seri, Koziello, Walter

Attaquants : Belhanda, Donis, Plea.


La résurrection niçoise de Mario Balotelli.
La résurrection niçoise de Mario Balotelli. © Maxppp


Les arbitres


Arbitre principal : Antony GAUTIER
Arbitres assistants : Mickaël ANNONIER
Philippe JEANNE
4e arbitre : Mehdi MOKHTARI
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport as nancy lorraine ogc nice