• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy Ochey : l'escadron de chasse 2/3 Champagne de la BA133 fête ses 75 ans

Un Mirage 2000D de la 3e escadre de chasse, stationnée sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. L'escadrille 2/3 Champagne est armée de ces avions. / © France 3 Lorraine
Un Mirage 2000D de la 3e escadre de chasse, stationnée sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. L'escadrille 2/3 Champagne est armée de ces avions. / © France 3 Lorraine

Basé à Nancy-Ochey, en Meurthe-et-Moselle, l'Escadron de Chasse 2/3 Champagne fête ses 75 ans et fait appel au financement participatif pour célébrer dignement l'événement. La cérémonie officielle va se dérouler ce vendredi 26 octobre sur la BA 133.

Par Didier Vincenot

L'Escadron de Chasse 2/3 Champagne est situé sur la base aérienne 133 « Commandant Henry Jeandet » de Nancy-Ochey, en Meurthe-et-Moselle.

Et fête cette année ses 75 ans (voir encadré en bas de page).

Pour organiser l'événement, les personnels de l'Escadron font appel au financement participatif.

 

A quoi va servir le financement ?

Tout d’abord, à financer une partie des contreparties. 

Rendre cet événement inoubliable pour les anciens et les plus jeunes au travers de présentations statiques et dynamiques (en vol !).

La pose de deux plaques commémoratives sur les aérodromes de Maxéville et Lunéville (anciens lieux de stationnement de l’unité).

Création d’un mur de photos anciennes en mémoire des anciens membres de l’unité (une partie des fonds sera utilisé à des fins de recherches).

Création d’une plaque avec le nom de tous les contributeurs. Celle-ci sera affichée au cœur de l’escadron. 

Et permettra d’organiser de futurs événements !

 

Comment contribuer à l'événement ?

Pour participer au 75ème anniversaire de l'Escadron et découvrir les contreparties : CLIQUEZ ICI.

 

Le programme

Ce vendredi 26 octobre 2018, la base aérienne accueillera une cérémonie en début d'après-midi, présidée par le lieutenant-colonel Dry, commandant en second de la base aérienne 133, pour marquer cet anniversaire.

Un peu plus de 200 personnes, membres actuels et anciens de l’unité, ainsi que leurs familles, sont attendues lors de cette célébration qui se tiendra devant le siège de l’escadron.

Elle sera clôturée par une présentation aérienne à laquelle participeront un Bronco, un Stampe et un Extra 330 de l’équipe de voltige de l’Armée de l’air.

A l’issue, le public pourra assister à une présentation de l’escadron ainsi qu’à des expositions statiques et dynamiques.

Un Mirage 2000D, un Eurofighter italien, un F16 hollandais, un Alphajet et un Rafale seront mis en place à cet effet.

Une séance de dédicace de livres et de bandes dessinées en lien avec l’histoire de l’escadron sera également proposée.

L’après-midi se terminera par une démonstration des fauconniers « Falcon Temporis ».

Tout savoir sur l'escadron de chasse 2/3 "Champagne"

L'escadron de chasse 2/3 « Champagne » est héritier des escadrilles autonomes SPA 67 (créés le 17 septembre 1915), SPA 75 (créée le 13 juillet 1916) et SPA 102 (créée en août 1918).

En septembre 1939, le groupe, alors équipé de Curtiss H75, est stationné sur la base de Reims.
Le 20 juin 1940, les pilotes du groupe ont abattu 111 avions allemands.
Cet exploit met le groupe de chasse 1/5 à la tête du palmarès des groupes d'aviation de chasse et lui donne le surnom de « groupe des 111 ».

Le 4 février 1945, le commandant Marin la Meslée, patron du « Champagne », est abattu par la DCA allemande alors qu'il effectuait une mission dans les environs de Neuf-Brisach, en Alsace.

En 1947, l'escadron s'installe sur les bords du lac de Constance, à Friedrichshafen en Allemagne.
Le 1er juillet 1947, le groupe de chasse 1/5 devient le groupe de chasse 2/3 « Champagne ».

Le 5 décembre 1948, le 2/3 participe sur Spitfire MK IX à la guerre d'Indochine.

En 1950, le groupe retrouve la France métropolitaine et s'installe à Reims où il est transformé sur ses premiers avions à réaction : les Vampire.

Le 17 janvier 1966, avec l'arrivée des Mirage IIIE, le « Champagne » a pour mission la défense aérienne tous temps.

Le 1er septembre 1967, l'escadron s'installe sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey.
Le « Champagne» perd ses Mirage IIIE en janvier 1991.

Il effectue alors sa transformation sur Mirage 2000N au sein de la 4ème escadre de chasse de Luxeuil et accueille le 30 août 1991 une troisième escadrille, la SPA 102 « Soleil de Rhodes ».

L'EC 2/3 est équipé du Mirage 2000D depuis 1996.

Source : defense.gouv.fr
 

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus