Nancy : le préfet rappelle les règles de sécurité concernant l'usage des trottinettes électriques

Les trottinettes sont inscrites depuis octobre 2019 dans le code de la route. / © CC. Ubahnverleih
Les trottinettes sont inscrites depuis octobre 2019 dans le code de la route. / © CC. Ubahnverleih

Le décret encadrant l'usage des trottinettes électrique a été publié le 25 octobre au journal officiel. Eric Freysselinard, le préfet de Meurthe-et-Moselle, tient à rappeler les consignes de sécurité ce mardi 3 décembre, après l’accident qui s’est produit vendredi dernier à Nancy.

Par France 3 Lorraine

Après l’accident (voir ci-dessous) qui s’est produit vendredi 29 novembre 2019, avenue de Boufflers à Nancy, Eric Freysselinard, Préfet de Meurthe-et-Moselle, dans un communiqué, rappelle les règles à respecter concernant l’usage des trottinettes électriques.

Jusqu'à 1.500 euros d'amende

Depuis le 25 octobre 2019, le Code de la Route fixe les règles en matière de circulation.

Les conducteurs de trottinettes ont :
  •  Interdiction de circuler sur les trottoirs 
  •  Interdiction de transporter des passagers 
  •  Obligation de circuler sur les pistes et bandes cyclables lorsqu’il y en a 
  •  Hors agglomération, obligation de circuler sur les voies vertes et pistes cyclables 
  •  Obligation de posséder des trottinettes bridées à 25km/h, vitesse déjà excessive
En cas de non-respect de ces règles obligatoires, les sanctions sont les suivantes :
  • 35 euros d’amende en cas de non-respect des règles de circulation ou de transport d’un passager
  • 135 euros d’amende en cas de circulation sur un trottoir sans y être autorisé ou si l’engin n’a pas été bridé 
  • 1.500 euros d’amende en cas de circulation supérieure à 25km/h.

"Mise en danger de la vie d'autrui"

Un mineur de 16 ans a percuté et gravement blessé une femme de 49 ans alors qu'il circulait sur le trottoir avec sa trottinette électrique vendredi 29 novembre.
Il aurait dû circuler sur la piste cyclable comme l'impose la loi et à une vitesse raisonnable à cet endroit où la pente est forte, selon les informations transmises par le procureur de la République.
Le pronostic vital de la victime, touchée à la tête, n'est plus engagé ce mardi 3 décembre. Le mineur a été mis en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui et blessures involontaires ayant entrainé une ITT inférieure à trois mois".
Il a été placé sous contrôle judiciaire.
 

Les trottinettes rentrent dans le Code de la route

Pour toutes ces infractions, les conducteurs s'exposent à des amendes comprises entre 35 et 1.500 euros (voir plus haut).

À partir du 1er janvier 2020, ces nouveaux types de véhicules devront être équipés:

  • D'un système de freinage certifié
  • De moyens de signalisation visuelle.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus