Cet article date de plus de 3 ans

Neuves-Maisons (54) : au Royaume d'Ubu

Une habitante de Neuves Maisons, verbalisée pour usage du téléphone au volant, doit présenter son permis de conduire sous 15 jours. Gros problème : elle conduit une voiturette sans permis et ne possède pas le fameux "sésame".
Voiturette sans permis et perte de points
Voiturette sans permis et perte de points © Guy Souter - France 3 Lorraine

Reportage Bruno Demange et Guy Souter
durée de la vidéo: 01 min 48
Neuves-Maisons (54) : au Royaume d'Ubu ©France 3 Lorraine


En avril dernier, Elena se fait interpeller au volant de son véhicule par une patrouille de gendarmes en civil, pour usage du téléphone au volant.

90 euros et 3 points de moins au permis.
Classique.

Là où le bât blesse, au Royaume d'Ubu, c'est que l'infraction constatée requiert un retrait de 3 points au permis.

Or, Elena conduit une voiturette sans permis, et ne possède pas le fameux sésame.

Elle vient de recevoir un courrier tout ce qu'il y a d'officiel lui enjoignant de présenter son permis de conduire "recto-verso", faute de quoi elle pourra être poursuivie pour "défaut de permis de conduire" et se voir infliger jusqu'à 1 an de prison et
15 000 euros d'amende.


Il est clair que le logiciel automatisé des infractions n'a pas fait la différence de la voiturette sans permis avec le véhicule classique qui lui nécessite un permis de conduire.

L'affaire sera bien sûr "classée sans suite", et les oranges ramenées ce jour là du marché par le mari de la contrevenante pourront à coup sûr être dégustées dans l'atmosphère beaucoup plus chaleureuse du domicile qu'entre les quatre murs de la maison d'arrêt.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile circulation sécurité routière société insolite