Un tattoo mais pas n’importe où !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Christophe Panek
© ARS Grand Est

L’Agence Régionale de Santé (ARS) lance une campagne de prévention sur les risques liés au tatouage.
L’objectif : sensibiliser le grand public aux conditions d’un tatouage réussi. Son slogan : « Tattoo compris si tu vas chez un vrai pro ! »

10% de la population française est tatouée. Plus qu’une mode, c’est un véritable phénomène de société. Une pratique très répandue notamment chez les moins de 35 ans !

Mais avant de se faire tatouer, mieux vaut prendre quelques précautions.

C’est ce que recommande vivement l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui vient de lancer une campagne de de prévention sur le tatouage.

Attention aux allergies et infections

Depuis plusieurs années, l’ARS Grand Est constate « une augmentation du nombre de signalements liés à de mauvaises pratiques. C’est pourquoi elle souhaite sensibiliser les usagers aux conditions d’un tatouage réussi ».

Lorsqu’on se fait tatouer, on s’expose à deux risques majeurs. Le premier est infectieux. La plaie induite par les aiguilles peut laisser place à des infections bactériennes. Le second risque est allergique. Il se caractérise par des démangeaisons et un gonflement au niveau du tatouage.

D'où cette campagne de l'ARS du Grand Est, qu'explique Sophie Siegrist, l'une des conseillère médicale de l'Agence.
durée de la vidéo: 00 min 26
"Se tatouer n'est pas un geste anodin" ©France 3 Lorraine


3 conseils pour un tatouage réalisé dans de bonnes conditions
  1.  Choisir un tatoueur enregistré à l’ARS : le tatoueur doit être en possession de la déclaration d'activité délivrée par l'Agence Régionale de Santé (ARS) pour le local professionnel.
  2. Prendre le temps de la réflexion : le tatouage est permanent, mieux vaut laisser mûrir son projet. Se faire détatouer est difficile et coûteux.
  3. S’assurer d’être tattoo compatible : en présence de problèmes de peau, de taches de rousseur ou de grains de beauté, l’avis d’un médecin est important avant de se faire tatouer.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.