Varangéville : une marche blanche des agents de l'ONF en mémoire d'un agent ardennais qui s'est suicidé

Une quinzaine d'agents de l'ONF ont rendu un hommage émouvant à Thomas Carlier. Il s'est donné la mort dans les Ardennes le 25 octobre dernier. Ils dénoncent un abandon de leurs missions de service public et des suppressions de postes qui isolent et fragilisent les agents.
 
Ils ont tous mis leur uniforme vert. Avec sur le bras l'écusson ONF (Office National des Forêts). Une quinzaine d'agents ont participé à une marche blanche à Varangéville (Meurthe-et-Moselle), vendredi 6 décembre 2019.

Une balade dans la nature dédiée à Thomas Carlier, 30 ans, agent de l’ONF en poste dans les Ardennes, qui s’est donné la mort le 25 octobre dernier. Ses collègues mettent en cause la dégradation des conditions de travail.

Frédéric Bedel, le secrétaire général du Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel, dresse un triste constat de la situation : "au bout d'un moment il faut savoir dire stop, quand un diagnostic est partagé par trop de personnes de la famille".

Cinquante suicides en quinze ans

"On nous pousse à bout. Le système nous pousse à bout. Des gens qui n'ont plus le sens du collectif, qui n'ont plus le sens du travail. Nous sommes tous affectés. Nous sommes tous démunis et solidaires", dit Frédéric Bedel.   

Les 23 et 24 octobre se sont tenus les deuxièmes Assises nationales de la forêt dans le Val d'Oise.
Le thème cette année était : "comment la gestion de la forêt s’articule-t-elle avec les enjeux climatiques ?". 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers hommage société