Vosges : Pendant les 10 ème rencontres autour du saule, Bouxurulles devient la capitale de la vannerie

Publié le
Écrit par Yves Quemener

Des vanniers venus de toute la France se retrouvent à Bouxurulles (Vosges) pour la 10ème édition du festival des Rencontres autour du saule. Des stages de vannerie, un marché vannier et de produits locaux sont proposés au public pendant tout le week-end.

A Bouxurulles (Vosges), jusqu’à dimanche, se tiennent les 10ème rencontres autour du saule. Les vanniers sont de retour après deux ans d'interruption en raison de la pandémie. Une initiation à la vannerie est aussi proposée aux amateurs. 

La vannerie ça permet de reprendre le lien à la terre. C’est pour moi quelque chose de très important car je trouve qu’on est dans une société qui se déconnecte. Pour moi ça a un rôle thérapeutique.

Marie-Paule Sauvage, stagiaire

Toute l'année seulement 170 personnes habitent ici. Et plus du double dès que le festival débute. Quatorze ateliers de formation. Ici, par exemple, on apprend à faire des nichoirs pour mésanges. "C’est petit mais ce n’est pas forcément plus simple", dit Christine Vincent, Vannière ornithologue (Touraine). "C’est moins physique en tous les cas. Quand y a beaucoup de monde ce n’est pas évident pour les débutants. Car il y’a beaucoup de choses à intégrer."

Marie-Paule a fait l’école nationale de Vannerie il y a déjà 23 ans. Pour elle c’est une véritable philosophie de vie. "La vannerie ça permet de reprendre le lien à la terre. C’est pour moi quelque chose de très important car je trouve qu’on est dans une société qui se déconnecte.  Pour moi ça a un rôle thérapeutique. Ça permet, quand on est concentré sur son travail, d’être en paix et d’être apaisée".

Créations en osier 

Un week-end pour les amateurs et aussi pour les professionnels. "Ils sont tous très intéressés par la technique de l’entrelacs. C’est un peu compliqué car très différent des techniques classiques. La vannerie c’est de la géométrie dans l’espace. Tu as des triangles, des cercles. Je sais ce n’est pas si évident", raconte Valérie Testu
Vannière à Bouxurulles et organisatrice du festival.

La vannerie c’est de la géométrie dans l’espace. Tu as des triangles, des cercles. Je sais ce n’est pas si évident.

Valérie Testu, organisatrice du festival

Car l'art de tresser de l’osier connaît un incroyable succès. Mobilier, déco, paniers...  Les stages de vannerie restent l'occasion pour les artisans de l'osier, amateurs comme professionnels, de partager un réel savoir-faire. "Il y a des familles qui viennent de partout en France pour découvrir les nouvelles techniques et des techniques différentes. Et on peut toujours apprendre quelque chose", explique Dorette Haufler, Vannière allemande. 

Ainsi, aux Rencontres autour du saule, tous les exposants partagent leur savoir-faire. Et évidemment le public est ravi. Bouxurulles est devenue un point de rencontre incontournable pour les professionnels.  Ils confectionnent même des pièces sur commande. Des œuvres qui sont vendues à la boutique des créateurs.

Et le panier en osier reste même une excellente alternative écologique !