Cet article date de plus de 4 ans

Accident de la RN4 : 7 ans ferme pour le routier

7 ans de prison, l'annulation du permis et l'interdiction d'exercer la profession de routier à vie c'est la peine à laquelle l'accusé a été condamné jeudi au tribunal correctionnel de Bar-le-Duc. Impassible, il n'a eu aucun mot pour la famille des victimes.


© Frédéric madiai
Après une journée douloureuse pour la famille des cinq victimes de l'accident le jugement est tombé jeudi en fin d'après-midi au tribunal correctionnel de Bar-le-Duc.

Le conducteur meusien du camion-benne poursuivi pour "homicide involontaire aggravé" a été condamné à 7 ans de prison, 10 ans d'annulation de permis ainsi qu'à une interdiction d'exercer la profession de routier à vie, la peine maximale.

L'accusé n'a eu aucune réaction apparente à l'énoncé du jugement, restant absent à l'image de son comportement tout au long du procès.
La partie civile se satisfait de cette condamnation. Si elle est loin d'atténuer la peine de la famille elle évitera au moins un nouveau drame.

Toute la journée les débats auront tourné autour de la mémoire du prévenu qui se dit aujourd'hui amnésique. Il ne se rappelle pas de l'accident ni d'avoir consommé de la drogue. Des analyses de sang avaient démontré qu'au moment du drame le chauffeur était sous l'emprise de la cocaïne.
Aucun pardon aucun mot de regret n'a été prononcé envers les familles. 

Notre journaliste sur place en a témoigné sur twitter au fil de la journée :





Maître Schmitt, l'avocat du chauffeur routier a indiqué ce vendredi matin vouloir faire appel de cette décision.

Le reportage de notre équipe sur place

durée de la vidéo: 01 min 25
Affaire de la RN4 : le jugement ©FTV Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers justice société