Cet article date de plus de 3 ans

Bar-le-Duc : Jean-Pierre Simon, l'agriculteur condamné pour son soutien aux anti-CIGEO à Bure

Jean-Pierre Simon, agriculteur à Cirfontaines (Meuse), a été condamné à deux mois de prison avec sursis par le tribunal de Bar-le-Duc, pour avoir mis son matériel agricole à disposition des personnes qui, en juin et juillet 2016, ont occupé le Bois Lejuc. Son matériel va lui être restitué.
© FTV
Il a cinq  jour pour faire appel de cette condamnation qui l'a abasourdi.

Jean-Pierre Simon ne s'attendait manifestement pas à cette condamnation. Mais il est rassuré de n'être condamné qu'à deux mois de prison avec sursis alors que le ministère public avaiet requis trois mois avec sursis.
Heureux surtout de pouvoir récupérer son tracteur et sa remorque qui avaient été saisis à l'été dernier dans le cadre de l'enquête.
durée de la vidéo: 00 min 53
"Un soulagement partiel mais pas de satisfaction" ©France 3 Lorraine

Pour accompagner l'agriculteur ce mardi 24 octobre 2017 et entendre le délibré du tribunal de Bar-le-Duc, quelques-uns de ses soutiens avaient tenus à être présents.

"On intimide les paysans"

On veut faire peur à tous les paysans et les empêcher de soutenir et même d'affirmer leur opposition au projet CIGEO de Bure,

selon Angélique Huguin de l'association Bure-stop 55.
durée de la vidéo: 02 min 28
"On veut faire peur à tous les paysans" ©France 3 Lorraine

Décision juste pour l'Andra

L'Andra, qui s'était portée partie civile -mais n'a pas souhaité demander des dommages et intérêts- évoque pour sa part une décision juste de la part de la Justice.

Ce n'était pas une décision de l'Andra de priver M. Simon de son outil de travail mais bien une décision du parquet.

Karine Bourel, avocate de l'Andra.
durée de la vidéo: 01 min 02
"Une décision juste" ©France 3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société cigeo