Histoires 14-18 : le Bataillon Garibaldi des engagés volontaires italiens

Publié le Mis à jour le

A la déclaration de guerre, près de 2300 Italiens résidant en France ont manifesté leur désir de se battre pour la République. Combattants au coeur de l'Argonne dès la fin de 1914, ils formèrent le "bataillon Garibaldi", un nom pris en hommage au père de l'indépendance italienne.

En Argonne (Meuse), 2300 volontaires d'origine italienne, la plupart résidant en France, sont venus combattre à la fin de l'année 1914...
Rendus célèbres par la chemise rouge sous leurs capotes, ils formaient le Bataillon Garibaldi en hommage à Giuseppe Garibaldi, l’un des pères fondateurs de l’Italie.

Les explications de Laurent Parisot :
durée de la vidéo: 01 min 40
Histoires 14-18 : Le bataillon Garibaldi ©France 3