Mangiennes : l'hommage au caporal-chef Eric Cordier

Le nom du jeune soldat figure, comme celui des autres combattants morts pour la France, sur le monument aux morts de la commune. / © France 3 Lorraine
Le nom du jeune soldat figure, comme celui des autres combattants morts pour la France, sur le monument aux morts de la commune. / © France 3 Lorraine

Il y a 25 ans, le 26 février 1991, le caporal-chef Eric Cordier meurt au cours d'une opération de déminage pendant l'opération Daguet en Irak. Ce samedi 20 février, Mangiennes, sa commune meusienne d'origine, a salué sa mémoire.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Le meusien Eric Cordier avait rejoint l'armée en mars 1985. Six ans plus tard, le jeune parachutiste du 1er RPIMA, tout juste papa d'une petite fille, meurt pendant l'opération Daguet durant la première guerre du Golfe. Samedi 20 février 2016, Mangiennes, sa commune d'origine, a salué sa mémoire.
L'occasion également pour Suzanne Pierret, maire de la commune, la famille du disparu et les militaires présents, de commémorer le début de l'opération Daguet et tous les combattants des opérations extérieures.

Tué par une bombe américaine

Le mardi 26 février 1991, avec le sergent Yves Schmitt, l'un des ses camarades du régiment de Bayonne, le caporal-chef Eric Cordier menait une opération de déminage quand il a été victime de l'explosion d'une bombe à retardement larguée par l'armée américaine, dans un fortin dominant As Salman en Irak.
Il fut le premier soldat français mort pendant la Guerre du golfe. Vingt-cinq hommes ont été blessés en voulant leur porter secours.

Eric Cordier a reçu à titre posthume la croix de guerre des Territoires d'Opérations extérieures avec palme.

U
n reportage de Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiai :
Mangiennes : l'hommage au caporal-chef Eric Cordier
Il y a 25 ans, le 26 février 1991, le caporal-chef Eric Cordier meurt au cours d'une opération de déminage pendant l'opération Daguet en Irak. Ce samedi 20 février, Mangiennes, sa commune meusienne d'origine, a salué sa mémoire. Un reportage de Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiai dans lequel interviennent Xavier Luquet, sous-préfet de Verdun et Yves Cordier, le père du jeune soldat. - France 3 Lorraine

 

Sur le même sujet

Les + Lus