• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Incident à la centrale nucléaire de Cattenom: deux réacteurs sur quatre à l'arrêt

Les quatre unités de la centrale nucléaire de Cattenom / © France 3 Lorraine
Les quatre unités de la centrale nucléaire de Cattenom / © France 3 Lorraine

Dans la nuit du 25 au 26 juin, EDF a arrêté l'unité de production n°4 de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle). Soit un quart de sa capacité à alimenter le pays en électricité. Seules deux réacteurs -ou unités- sur quatre fonctionnent encore.

Par Jean-François Didier

Dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 juin 2019, les opérateurs EDF de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) ont procédé à la mise à l’arrêt de l’unité de production n°4.
Une mesure prise  "en application des consignes d’exploitation", selon le communiqué officiel d'EDF.

Une armoire électronique en panne

Toujours selon le laconique communiqué de l'opérateur, injoignable aujourd'hui: "Cet arrêt est lié à la perte de l’alimentation électrique d’une armoire électronique. Les règles d’exploitation en vigueur  prévoient dans cette situation l’arrêt de l’unité de production concernée."

Cet arrêt semble ne pas avoir d'impact pour la sûreté des installations. Des équipes d'intervention réalisent aujourd'hui le changement de l’alimentation électrique pour redémarrer au plus vite l’unité de production.

Rappelons que depuis le samedi 11 mai 2019 l’unité de production n°1 est en arrêt "programmé pour maintenance et renouvellement du combustible."   
Les unités de production n°2 et n°3  sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.
Le site exploite donc la moitié de son potentiel.
 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus