• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Cinéma : le faussaire Han van Meegeren à la barre du tribunal de Metz

Cinéma : le faussaire Han van Meegeren à la barre du tribunal de Metz. Un film tourné dans la salle d'Assise de la Moselle. / © France 3 Lorraine
Cinéma : le faussaire Han van Meegeren à la barre du tribunal de Metz. Un film tourné dans la salle d'Assise de la Moselle. / © France 3 Lorraine

Au Palais de justice à Metz du 12 au 14 janvier 2016, la salle des assises de la Moselle sert de décor au tournage du film "A Real Vermeer" de Rudolf van den Berg, qui retrace le parcours de Han van Meegeren, un faussaire néerlandais spécialiste de Vermeer.

Par Romane Mugnier

Han Van Meergeren, dont la réputation de faussaire était renommée, a été condamné un an d’emprisonnement au tribunal d’Amsterdam en octobre 1947.

C’est cette séquence que le réalisateur Rudolf Van Den Berg veut tourner dans la salle d’assise de la Moselle. C’est une grande première puisque cette pièce n’a jamais accueilli une seule caméra de cinéma. Le décor de la salle apporte l’authenticité nécessaire à cette scène, d’après le réalisateur.

« En trouver une dans cet état, ce n’est pas évident. Ici, la hauteur de plafond, le mobilier, les tissus, les couleurs correspondaient à ce qu’on pouvait attendre »
Donato Rotunno, producteur de A real Vermeer, au Républicain Lorrain.





 

Film tourné dans la salle d'Assise de la Moselle -Metz / © France 3 Lorraine


Han Van Meergeren est un faussaire dont la carrière a connu son apogée durant la seconde guerre mondiale. Spécialiste de Vermeer, il réalisa des toiles si proches de celles de l’artiste qu’il réussit à tromper tous les experts d’art de l’époque.

Lors de l’occupation nazie, de riches amateurs néerlandais avaient remplacé leurs collections entières par des tableaux de faussaires pour empêcher la destruction de ces œuvres d’art par les armées allemandes. L’un des faux Vermeer les plus réputés de Han Van Meergeren, Le Christ et la parabole de la femme adultère, s'est ainsi retrouvé dans les mains d’Herman Göring, un homme politique et militaire allemand important.

A la fin de la guerre, accusé d’avoir vendu un vrai Vermeer à l’ennemi, il sauve sa vie en affirmant qu’il ne s’agissait que d’une copie qu’il avait lui-même réalisé. Pour le prouver, Han Van Meergeren peint devant l’audience, façon Vermeer, ce même tableau. Cette scène majeure du film sera tournée au sein même du Palais de justice à Metz.

Une quarantaine de techniciens sont sur les lieux, ainsi que trente à cinquante figurants, parmi lesquels Nathalie Baye séduite par le scénario.
Le film doit être bouclé pour septembre 2016, date à laquelle il sera diffusé aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Belgique. Le casting étant local, la probabilité d’une commercialisation plus large est faible...

Pour voir ou revoir le reportage sur ce sujet : 

Metz : tournage du film A Real Vermeer.
Le film A Real Vermeer, tourné à Metz, dans la salle d'Assise de la Moselle. - France 3 Lorraine

 

Qui est Han van Meegeren ?

Né le 10 Octobre 1889 à Deventer (Pays-Bas). Peintre néerlandais, restaurateur d’œuvre et faussaire réputé au 20ème siècle. Connu pour avoir escroqué entre 25 et 30 millions de dollars américains à des acheteurs, il a réalisé de faux Vermeer à partir de 1936, et s’est rapidement enrichi.

Suspecté à plusieurs reprises, il n’ira cependant jamais en prison, décédant d’une crise cardiaque en novembre 1947 quelques semaines après sa condamnation.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus