Cet article date de plus de 4 ans

Metz : la cuisine centrale privilégie les producteurs locaux

La cuisine centrale prépare les repas pour 9 collèges de Moselle. Avec le désir de privilégier les producteurs locaux. Actuellement, 25 % des fournitures sont locales.
Reportage de Perrine Ketels et Emmanuel André
durée de la vidéo: 01 min 36
Metz : la cuisine centrale privilégie les producteurs locaux ©France 3 Lorraine

La cuisine centrale de Metz prépare quotidiennement 2 500 repas à destination des élèves de 9 collèges de Moselle.

En plat principal ce jour là : "émincé de boeuf au paprika".
Un plat qui prend dans sa préparation des proportions gargantuesques.

Qu'on en juge : 
avec bien sûr, sel et "poivre du moulin".


Rien de très original dans la préparation de ce plat pour collectivités, sauf que la cuisine central privilégie, comme fournisseurs, les producteurs locaux, actuellement dans une fourchette de 25 %, ce qui n'est pas mal du tout.

Avec ambition affichée d'atteindre 40 % dans les prochaines années.

Les producteurs locaux, cependant, devront savoir s'adapter et se diversifier, afin de pouvoir répondre à la demande de ces professionnels de la restauration qui doivent varier plats et menus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine agriculture économie