Metz : une plaque commémorative LGBT à nouveau dégradée

Publié le Mis à jour le

A la veille de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie du 17 mai 2022, la plaque du Jardin Marsha P. Johnson et Sylvia Rivera a été une nouvelle fois dégradée à Metz (Moselle).

Une plaque commémorative en hommage à deux militantes fondatrices du mouvement de lutte pour les droits des personnes LGBT a été dégradée une nouvelle fois à Metz, rapporte France Bleu Lorraine Nord ce lundi, à la veille de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie. La mention "LGBT" a été rayée".

"C'est particulièrement douloureux parce que ça renvoie au fait que, au-delà des manifestations commémoratives, des symboles, des moyens qui peuvent nous être accordés, il faut plus d'investissement sur ces sujets", a estimé le président de l'association mosellane Couleurs Gaies sur France Bleu Lorraine Nord. Sans ces investissements, "on va vers des jours bien moins friendly pour les personnes LGBTQI+", a-t-il prévenu.

Cette plaque est celle d'un jardin renommé en hommage à Marsha P. Johnson et à Sylvia Rivera, deux femmes transgenres militantes pour les droits LGBT aux Etats-Unis, en février 2020. Elle avait alors été recouverte d'autocollants homophobes.